Ligue Butagaz Energie (J12) : Brest chute pour la première fois de la saison, Metz prend la première place

Ligue Butagaz Energie (J12) : Brest chute pour la première fois de la saison, Metz prend la première place©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 10 février 2021 à 21h43

Pour la première fois de la saison en Ligue Butagaz Energie, Brest a quitté le parquet avec une défaite. Les Bretonnes se sont inclinées face à Paris 92 pour la dernière journée de la phase régulière. Metz profite de sa victoire face à Mérignac pour prendre la première place du classement.

Paris 92 a réalisé ce qui semblait impossible. A l'occasion de la dernière journée de la saison régulière de la Ligue Butagaz Energie, sans compter les matchs en retard encore à disputer, les joueuses de Yacine Messaoudi sont parvenus à infliger à Brest sa première défaite de la saison. Menées de deux buts d'entrées après des réalisations d'Ana Gros (5 buts sur 9 tirs) et Alicia Toublanc (1 but sur 2 tirs), les Parisiennes ont alors infligé un 5-0 aux Brestoises avec Laura Flippes (6 buts sur 6 tirs) à la manoeuvre. Un retard que les coéquipières de Pauletta Foppa (4 buts sur 4 tirs) n'ont pas su effacer avant la mi-temps, atteinte avec un déficit de trois buts, notamment en raison de la performance de Léa Serdarevic dans le but parisien (12 arrêts sur 31 tirs subis et 47% d'efficacité sur la seule première période). Alors qu'une réaction bretonne était attendue d'entrée de deuxième mi-temps, ce sont les joueuses de Paris 92 et Nadia Offendal (6 buts sur 10 tirs) qui sont restées sur leur lancée du premier acte de la rencontre. L'écart a même atteint six buts à un peu plus de 20 minutes du terme de la rencontre, Sandra Toft (5 arrêts sur 14 tirs subis) n'ayant pas pu faire mieux que Cléopâtre Darleux (4 arrêts sur 15 tirs subis). Les protégées de Laurent Bezeau ont tenté de revenir mais échouent au terme des 60 minutes à trois longueurs (23-20) grâce à une ultime réalisation signée Constance Mauny (2 buts sur 2 tirs). Alors que Brest a encore un match en retard à jouer avant les play-offs, Paris 92 entamera la deuxième phase du championnat avec 30 points et une position d'outsider pour une place en finale.

Metz s'empare de la tête du classement

Quelques heures après la défaite des Brestoises, Metz avait une occasion en or de reprendre la première place du classement en attendant le match en retard du BBH. La réception de Mérignac, avant-dernier du championnat, a été une promenade pour les joueuses de Manu Mayonnade. En effet, sous l'impulsion de Tjasa Stanko (6 buts sur 6 tirs) et Orlane Kanor (5 buts sur 6 tirs), les Messines ont démarré par un 5-0 qui a donné le ton. L'écart a gonflé petit à petit pour attendre douze longueurs dès la mi-temps. Les coéquipières de Sabrina Zazai (4 buts sur 6 tirs) ont tenté de résister mais la marche était bien trop haute. Le dernier quart d'heure de la rencontre a été très difficile pour Mérignac qui a encaissé un 6-0 en sept minutes pour permettre à Metz de creuser un écart de 19 buts au coup de sifflet final (35-16) et prendre trois points d'avance sur Brest. Au pied du podium, Nantes a répondu à Paris 92 par un succès difficile face à Saint-Amand-les-Eaux (26-23) dans un match qui s'est décanté dans les cinq dernières minutes. Les Nantaises vont aborder les play-offs avec un point d'avance sur Paris et six de retard sur Metz. Equipe en forme en cette fin de phase régulière, Nice a aligné une septième victoire de suite en championnat aux dépens de Toulon-Saint-Cyr (32-31) quand Besançon a dominé Fleury de peu (32-31). Bourg-de-Péage, pour sa part, a concédé le nul à Dijon (31-31). La lanterne rouge, Plan de Cuques, s'est incliné sur son parquet face à Chambray (14-20).



HANDBALL - LIGUE BUTAGAZ ENERGIE / 12EME JOURNEE
Mercredi 10 février 2021
Paris 92 - Brest : 23-20
Toulon-Saint-Cyr - Nice : 20-26
Besançon - Fleury : 32-31
Dijon - Bourg-de-Péage : 31-31
Metz - Mérignac : 35-16
Nantes - Saint-Amand-les-Eaux : 26-23
Plan-de-Cuques - Chambray : 14-20

Les huit premiers à l'issue de la phase aller (Brest, Metz, Paris 92, Nantes, Nice, Besançon, Bourg-de-Péage et Chambray) joueront les play-offs qui consisteront aux matchs retour entre-elles. A l'issue des sept journées, les deux premiers s'affronteront en match aller-retour pour le titre alors que les places suivantes au classement final seront décidées par des duels aller-retour entre le 3eme et le 4eme, le 5eme et le 6eme ainsi qu'entre le 7eme et le 8eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.