Lidl Starligue - Montpellier : Vers un départ en fin de saison pour Melvyn Richardson

Lidl Starligue - Montpellier : Vers un départ en fin de saison pour Melvyn Richardson©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 15 septembre 2020 à 15h35

Alors qu'il sera en fin de contrat avec Montpellier à l'issue de la saison 2020-2021, Melvyn Richardson a confirmé à ses dirigeants son envie de quitter le club.

Melvyn Richardson a des envies d'ailleurs. L'arrière-droit ou demi-centre international français, arrivé à Montpellier à l'été 2017 après avoir été formé et avoir fait ses débuts professionnels en 2014 sous les couleurs de Chambéry, arrive en fin de contrat avec le club héraultais à l'issue de la saison 2020-2021. A l'occasion de la conférence de presse de rentrée du MHB, les dirigeants du club ont confirmé que le joueur aux sept sélections en équipe de France ne compte pas prolonger son contrat. « Hormis Melvyn Richardson qui a émis le souhait de partir à la fin de l'année, tout le reste du groupe reste au minimum jusqu'en 2022 », a ainsi déclaré le président du Montpellier Handball Julien Deljarry. Un effectif qui enregistre les renforts d'Alexis Borges, Lucas Bellas et Benjamin Bataille.


Porte satisfait d'avoir un groupe « meilleur que celui de l'an dernier »

Seulement quatrième du championnat, interrompu à l'issue de 18 des 26 journées initialement prévues, le club montpelliérain compte renouer avec l'ambition et, selon le capitaine Valentin Porte, le recrutement va dans ce sens. « Le groupe est plus homogène. Cette année, avec le recrutement, on apporte plus de danger, a assuré l'ailier ou arrière droit international à l'occasion de cette conférence de presse. Maintenant, si tout le monde est à son meilleur niveau, le groupe sera meilleur que celui de l'an dernier. Le début de saison va être très compliqué. On va être de suite dans le feu. On en parlera après quatre à cinq journées. » Un championnat que le MHB va débuter avec, lors de ses matchs à domicile, une limite de spectateurs fixée à 1450 personne dans le cadre d'un protocole sanitaire annoncé comme strict et une situation qui sera, annonce le club, réévaluée avec les pouvoirs publics toutes les trois semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.