Lidl Starligue : Les clubs ont décidé de poursuivre le championnat

Lidl Starligue : Les clubs ont décidé de poursuivre le championnat©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 04 novembre 2020 à 11h25

Malgré les conséquences économiques du huis clos, les clubs de handball professionnels ont décidé de poursuivre la Lidl Starligue et la Proligue malgré le confinement.

Le handball professionnel masculin a décidé de faire front. Alors que le retour au confinement mis en place par le gouvernement jusqu'au 1er décembre prochain impose l'organisation à huis clos des compétitions professionnelles, la Ligue Nationale de handball a annoncé que ses compétitions ne seront pas mises à l'arrêt malgré les conséquences économiques de l'absence de public pour les clubs. Une décision prise à une « très large majorité », annonce la LNH dans un communiqué, justifiée par le fait que « les acteurs du handball professionnel souhaitent assumer leurs responsabilités d'animation des territoires et de production de spectacle sportif, pour contribuer, par le biais de la diffusion des matchs, à maintenir un minimum de lien social et à offrir du plaisir aux fans ». Assurant que « la décision unilatérale de mettre un terme aux championnats n'est plus une option », les clubs entendent faire comprendre aux autorités que leur « modèle économique est incompatible avec la contrainte de huis clos » et ajoutent qu'« un soutien financier est tout aussi légitime que celui qui a été accordé à d'autres disciplines sportives » .


Le calendrier surchargé pose également problème

Une décision qui a également été prise en considérant les possibilités de report des matchs dans la deuxième moitié de saison. Or, avec le Final Four de la Ligue des Champions 2019-2020 à la fin du mois de décembre, le Mondial 2021 en Egypte en janvier ainsi que le Tournoi de Qualification Olympique en mars prochain, auxquels s'ajoutent les compétitions européennes de cette saison, retrouver une date pourrait être impossible. « La densité du calendrier sportif de la deuxième partie de saison est telle, notamment avec la programmation des compétitions internationales, que la multiplication du nombre de matchs reportés reviendrait en définitive à les annuler, détruisant plus de valeurs que la solution consistant à jouer à huis clos », déclare la LNH dans son communiqué. Pour son président David Tebib, c'est le choix du « moins mauvais des scenarios » qui a été fait. « Nous adoptons une démarche de combativité, fidèle aux valeurs de notre sport, en étant convaincus que les pouvoirs publics finiront par reconnaître notre mission d'utilité publique ainsi que la singularité de notre modèle de professionnalisme, ajoute le patron de la LNH. Dans cette perspective, je suis certain que nous pourrons alors envisager un soutien de la part de l'Etat, adapté à la situation nouvelle à laquelle nous faisons face. » L'ensemble des matchs auront donc lieu à huis clos dans les semaines à venir, tant en Lidl Starligue que pour son antichambre, la Proligue. Mais certains clubs, notamment Nantes, Chambéry ou Aix, pourraient toutefois obtenir des reports de leurs matchs à domicile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.