Lidl Starligue : Le PSG est tombé !

Lidl Starligue : Le PSG est tombé !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 12 mai 2019 à 19h00

Quatre jours après avoir été sacré champion de France pour la cinquième fois de suite et la sixième fois de son histoire, le PSG a perdu dimanche en déplacement à Saint-Raphaël (33-31) en match avancé de la 23eme journée de Starligue son premier match de la saison. Les Parisiens, tombés sur un excellent Raphaël Caucheteux (14 buts), ne deviendront pas la troisième équipe à terminer l'exercice invaincue, après Gagny en 1987 et l'OM-Vitrolles en 1996.

Le PSG ne rejoindra pas Gagny et l'OM-Vitrolles sur les tablettes. Au même titre que le champion de France 1987 et celui de 1996, Paris, sacré champion de France jeudi dernier pour la cinquième fois de suite et la sixième de son histoire, s'était fixé de terminer la saison sans la moindre défaite. Malheureusement pour Nikola Karabatic et ses coéquipiers, cela ne sera pas le cas. Quatre jours après la victoire face à Aix-en-Provence synonyme de nouveau triomphe national, le club de la Capitale a dit adieu à son invincibilité. Restés 22 matchs sans perdre, les Parisiens ont chuté dimanche sur le parquet de Saint-Raphaël (33-31) en match avancé de la 23eme journée de Starligue.

Caucheteux et Popescu, bourreaux du PSG

Malmené d'entrée par le meilleur buteur du championnat Raphaël Caucheteux et les siens dimanche, le PSG, malgré un léger retard à l'allumage, a su rapidement se refaire une santé dans le sillage notamment de son meilleur joueur du soir Nedim Remili (7 buts). Pourtant, c'est sur un score nul de 15-15 que les deux équipes ont regagné les vestiaires. A un quart d'heure de la fin, le coup de collier du SRVHB et de Caucheteux, auteur de 14 buts, s'est avéré fatal pour les Parisiens, revenus à hauteur aux forceps une première fois, mais pas la seconde, lorsque Gayduchenko (2 buts) et Jildenback (1 but) ont estimé que le temps était venu de faire de Saint-Raphaël la première équipe à faire tomber Paris. Un objectif atteint grâce à un Caucheteux toujours aussi chirurgical, mais aussi aux prouesses dans sa cage de Mihai Popescu, lui aussi étincelant (15 arrêts, 34%). Paris avait la gueule de bois, les Varois ont su en profiter.



HANDBALL - STARLIGUE / 23EME JOURNEE
Dimanche 12 mai 2019
Saint-Raphaël - PSG : 33-31

Mercredi 15 mai 2019
20h00 : Dunkerque - Chambéry
20h00 : Nantes - Aix-en-Provence
20h00 : Pontault-Combaut - Cesson-Rennes
20h00 : Toulouse - Istres
20h00 : Tremblay-en-France - Ivry

Jeudi 16 mai 2019
20h45 : Nîmes - Montpellier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.