Lidl Starligue (J1) : Chartres s'est montré trop tendre face à Montpellier, Toulouse s'impose à Chambéry

Lidl Starligue (J1) : Chartres s'est montré trop tendre face à Montpellier, Toulouse s'impose à Chambéry©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 26 septembre 2020 à 21h45

Pour sa première sortie de la saison en Lidl Starligue, Montpellier a profité des largesses d'une équipe de Chartres top timorée pour s'imposer. Chambéry, pour sa part, a chuté à domicile face à Toulouse.

A l'image de Nîmes, Montpellier a parfaitement lancé sa saison de Lidl Starligue. Les joueurs de Patrice Canayer ont pris le meilleur sans forcer face à une équipe de Chartres qui a trop tardé à entrer totalement dans son match. Il n'a fallu que onze minutes pour que les coéquipiers d'Hugo Descat (6 buts sur 8 tirs) prennent six buts d'avance. En effet, les Chartrais ont manqué leur entame de match, n'étant pas suffisamment accrocheurs pour rester dans la course et il a fallu un Kim Sonne-Hansen (11 arrêts sur 36 tirs subis) pour leur éviter de sombrer. Cet avantage de six buts, très vite constitué, a été maintenu par les Héraultais jusqu'à la mi-temps mais ces derniers devaient s'attendre à un retour de flamme de la part des joueurs de Chartres. Grâce à Marc Cañellas (1 but sur 2 tirs) et Sergey Kudinov (4 buts sur 9 tirs), le club d'Eure-et-Loir est revenu à trois longueurs mais, pour les coéquipiers de Denis Vasilev (5 buts sur 5 tirs), la fin de match a été plus compliquée. Melvyn Richardson (3 buts sur 7 tirs) et compagnie ont mis un dernier coup d'accélérateur pour s'imposer de six longueurs (31-25).

Toulouse surprend Chambéry au Phare

Chambéry, pour sa part, n'a pas brillé pour sa première sortie à domicile. Face à une équipe de Toulouse en grande forme, les joueurs d'Erick Mathé ont chuté devant leur public. Si les coéquipiers d'Alexandre Tritta (3 buts sur 5 tirs) ont pris le score d'entrée, les Toulousains ont commencé à accélérer pour compter deux buts d'avance au quart d'heure de jeu. Un écart qui s'est petit à petit creusé durant la première période pour s'établir à cinq longueurs au retour aux vestiaires, grâce notamment à Nemanja Ilic (8 buts sur 8 tirs). Au retour sur le parquet du Phare, la tendance ne s'est pas démentie avec jusqu'à huit buts d'avance sur les joueurs de Philippe Gardent. Les Savoyards, emmenés par Iosu Goni (5 buts sur 7 tirs) et Benjamin Richert (5 buts sur 8 tirs), ont haussé le ton pour revenir à cinq longueurs avec dix minutes encore à jouer mais l'écart était trop important pour être résorbé avant la fin du match. Au final, le Fenix s'impose avec quatre longueurs d'avance (24-28) et frapper un grand coup.

HANDBALL - LIDL STARLIGUE / 1ERE JOURNE
Jeudi 24 septembre 2020
Istres - Tremblay : 29-24
Cesson-Rennes - Saint-Raphaël : 27-27

Vendredi 25 septembre 2020
Nîmes - Limoges : 31-23

Samedi 26 septembre 2020
Montpellier - Chartres : 31-25
Chambéry - Toulouse : 24-28

Dimanche 27 septembre 2020
17h00 : : Nantes - Ivry
17h00 : : PSG - Aix-en-Provence

Reporté à une date ultérieure
Créteil - Dunkerque

Vos réactions doivent respecter nos CGU.