Le hand norvégien en plein scandale

Le hand norvégien en plein scandale©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le jeudi 18 janvier 2018 à 10h26

La star de la sélection féminine norvégienne de handball, Nora Mork, accuse certains membre de la sélection masculine d'harcèlement sexuel au moment de la publication de photos intimes la concernant. Elle fustige également la non-réaction de la fédération norvégienne de handball.

Nora Mork a jeté un pavé dans la marre cette semaine. Dans une tribune publiée sur l'un des tabloïds de Norvège, VG, la star de la sélection féminine de hand norvégien a accusé ses homologues masculins d'harcèlement sexuel. Elle y raconte que certains ont profité pour faire circuler des photos intimes d'elle après qu'elle ait été victime d'un piratage de son portable il y a quelques mois. Si elle ne cite pas de noms, elle en veut malgré tout à sa fédération de ne pas avoir levé le petit doigt afin de punir les auteurs de ce chantage, au point de l'accuser de sexisme. « J'hésite à poursuivre ma carrière en équipe nationale. Je ne sais pas si je veux porter le maillot d'une fédération qui protège davantage les collègues qui commettent du harcèlement sexuel que moi-même ».Finaliste avec la Norvège lors du dernier Mondial perdu contre la France, Mork a pu compter sur le soutien de ses coéquipières qui ont rédigé une lettre à leur fédé parmi lesquelles Stine Oftedal, l'ancienne Parisienne. Du côté des hommes, on soutient la joueuse de Gyori même si on fustige la mise en avant sur la scène publique d'un dossier qui aurait dû être traité en interne. « Nous avons le plus grand respect pour Nora et ce qu'elle a enduré, mais je pense que c'est un peu injuste, a réagi Sander Sagosen à l'agence de presse suédoise TT. Elle jette le doute sur toute une équipe, en rapportant des faits qui ne sont pas forcément corrects, et cela en première page d'un grand journal norvégien ! »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU