Le DTN lance un coup de gueule à Macron

Le DTN lance un coup de gueule à Macron©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 20 septembre 2018 à 12h56

Philippe Bana, DTN du handball français, a poussé un coup de gueule dans une tribune sur L'Express concernant le plan de suppression de postes au ministère des Sports. Il en a appelé Emmanuel Macron à agir.

« Qui veut tuer le sport français et ses cadres techniques ? » Philippe Bana n'y est pas allé par quatre chemins au moment d'interpeller Emmanuel Macron dans une lettre ouverte publiée sur le site de L'Express. Le DTN du handball et président de l'association des DTN s'attaque au plan de suppression de 1 600 postes de fonctionnaires au ministère des Sports, prévu d'ici 2022.

« Ces annonces stupéfient les responsables du sport, athlètes, entraîneurs, présidents de fédération et surtout les clubs, là où se pratique vraiment le sport, celui des 18 millions de licenciés, écrit notamment Philippe Bana. Aujourd'hui, nous devrions vivre un formidable élan vers une France sportive. Avec l'attribution des Jeux à Paris en 2024, le président rêve de 3 millions de licenciés en plus et un doublement des médailles en 2024 est réclamé. »

Le texte est loin d'être une simple lettre ouverte. Bana se montre beaucoup plus sévère au moment de parler de «pseudo-décideurs» qui « ne connaissent même pas les règles de droit de la fonction publique ». Le DTN rappelle que «les clubs ont déjà subi la perte des contrats aidés. Un pas de plus et certaines fédérations pourraient tomber dans le vide » si le plan décidé venait à se mettre en place d'ici 4 ans. Et de conclure : « Monsieur le président, arrêtez le massacre du sport français ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.