L'Espagne sort la France en demi-finales

L'Espagne sort la France en demi-finales©Media365

Antoine Poussin, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 20h30

Pas de finale pour l'équipe de France en Croatie... Les hommes de Didier Dinart se sont inclinés 23-27 contre l'Espagne en demi-finales ce vendredi.

Énorme déception pour l'équipe de France. Elle qui avait jusque là tout gagné dans la compétition, surclassant tous ses adversaires, a cette fois-ci dû baisser la tête et s'est inclinée face à l'Espagne (23-27). En effet, les « Experts » sont tombés sur une très belle équipe espagnole, qui a su les museler pendant toute la partie et les tenir à distance au score, grâce aux exploits de son gardien Arpad Sterbik.Un gardien en échec, des joueurs impuissants, voilà l'image qu'a montré l'équipe de France ce vendredi soir. Menés au score dès la sixième minute de jeu, les Bleus n'ont jamais réussi à remonter la pente, accusant un retard de 6 points à la mi-temps (15-9). La blessure de Dika Mem, touché à la cheville,  à la 10eme minute, alors que les Français étaient revenus à 8-8, n'a pas arrangé les choses. Si Vincent Gérard n'était pas dans un grand soir, n'effectuant pas un seul arrêt dans les 17 premières minutes, les buteurs n'étaient pas non plus au rendez-vous. Seulement 9 buts à la pause pour une équipe de France maladroite, qui est venue buter pendant une dizaine de minutes sur l'homme de la soirée côté espagnol, Arpad Sterbik, qui a notamment arrêté deux jets de sept mètres. Le seul Français a être sorti du lot est le vaillant capitaine Cédric Sorhaindo, meilleur buteur français de la soirée avec 6 buts inscrits.Distancés de nouveau au retour des vestiaires par une équipe espagnole maîtresse de son sujet, les Français ont failli complètement sombrer à la 45eme, étant menés de 9 points (14-23). Mais les hommes de Didier Dinart se sont réveillés et ont rattrapé une partie de ce retard pour revenir à 20-23 à la 51eme. Les neufs dernières minutes furent alors pauvres en jeu et ce sont finalement les Espagnols, sans s'affoler, qui ont réussi à l'emporter (23-27). Un score logique au vu du match, où les Français sont complètement passés au travers. De cette soirée, il faut aussi retenir que les Français ont concédé énormément de fautes, dont sept jets de 7 mètres, pratiquement tous convertis par le tireur espagnol Ferran Sole (6/7). Quatre Français ont également été exclus deux minutes au cours de la rencontre. La compétition n'est pour autant pas finie, puisque l'équipe de France disputera son match pour le troisième match dimanche à 18h face au Danemark ou face à la Suède. Un maigre lot de consolation...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU