Japan Cup : Deux sur deux pour les Bleues

Japan Cup : Deux sur deux pour les Bleues©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 23 novembre 2019 à 13h39

Après avoir dominé le Brésil, les joueuses de l'équipe de France ont signé un deuxième succès en deux matchs dans la Japan Cup en prenant le meilleur sur le Japon.

La dernière ligne droite de la préparation pour le Mondial se passe bien pour les Bleues. Victorieuses lors de leur première rencontre dans la Japan Cup face au Brésil ce jeudi, les joueurs d'Olivier Krumbholz devaient faire face ce samedi au Japon, sur le parquet du Yoyogi Stadium de Tokyo, qui accueillera les tournois de handball durant les prochains Jeux Olympiques, organisés dans la capitale japonaise. Pour cette rencontre, le sélectionneur national a décidé d'aligner d'entrée une équipe solide avec Amandine Leynaud (5 arrêts sur 16 tirs) dans le but et des cadres telles Grâce Zaadi (3 buts) et Camille Ayglon-Saurina. Bien entrées dans le match, les Bleues ont pris trois longueurs d'avance après à peine un quart d'heure de jeu. Les Japonaises ont résisté mais face aux championnes du monde et championnes d'Europe en titre, la marche était trop haute, l'écart se fixant à quatre buts à la mi-temps. Dès l'entame du deuxième acte, les Tricolores n'ont pas baissé de pied et ont mis une grande pression sur la défense japonaise. Estelle Nze Minko (3 buts), Alexandra Lacrabère (2 buts), Orlane Kanor (4 buts) ont fait feu de tout bois malgré une efficacité au tir juste au-dessus de la moyenne durant la rencontre (57%).


La Slovénie, dernière répétition générale pour les Bleues

Dans le but, Roxanne Frank (6 arrêts sur 18 tirs) a pris la place d'Amandine Leynaud durant la deuxième période dans le cadre de la rotation et des essais voulus par Olivier Krumbholz afin de désigner qui sera la gardienne numéro 2 pour le début du championnat du monde, qui démarre le 30 novembre avec un duel face à la Corée du Sud pour les Bleues. Grâce à un dernier but de Méline Nocandy (2 buts), les joueuses de l'équipe de France s'imposent de cinq buts (23-28) face au Japon et pourront conclure cette Japan Cup sur un sans-faute ce dimanche avec un dernier match face à la Slovénie. « C'est une victoire avec cinq buts d'écart mais on voudrait toujours plus capitaliser. Nous aurions pu gagner plus facilement si nous avions été moins maladroits au tir, sur des situations franches, a confié Olivier Krumhbolz au site officiel de la Fédération à l'issue de la rencontre. Il faudra travailler mentalement car sur le tir, on aurait pu faire mieux. En même temps, la prestation est positive car nous avons trouvé beaucoup de solutions face à une équipe qui propose un jeu surprenant avec de bonnes combinaisons. Pendant le Mondial, le Japon embêtera d'autres équipes et a une bonne chance d'atteindre le second tour. Il y a des similitudes avec le jeu de la Corée. Samedi prochain, il faudra s'inspirer de ce que nous avons fait aujourd'hui avec plus de rigueur en défense car nous leur avons offert encore trop de situations. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.