Euro (F) : Le sélectionneur russe bientôt exclu ?

Euro (F) : Le sélectionneur russe bientôt exclu ?©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 07 décembre 2020 à 10h00

Pour ne pas avoir respecté le protocole sanitaire en vigueur, Ambros Martin, le sélectionneur espagnol de la Russie, risque une exclusion de l'Euro féminin de handball.



L'Euro féminin de handball n'a commencé que ce jeudi 3 décembre, mais déjà, il pourra bien connaître un premier coup de tonnerre. Un coup de tonnerre qui ne concernerait pas les parquets, mais qui semble être bel et bien d'ordre extra-sportif. En effet, alors que se déroule actuellement le tour préliminaire de la compétition continentale, la sélection de la Russie qui, après deux rencontres déjà disputées, pourrait bel et bien devoir faire sans son sélectionneur actuel, et ce pour le reste de l'épreuve. En effet, Ambros Martin est sous la menace d'une exclusion de ce championnat d'Europe, pour avoir violé le protocole sanitaire actuellement en vigueur. Cet Euro a actuellement lieu du côté du Danemark et doit forcément composer avec la pandémie de coronavirus, qui continue donc d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde.

Une sanction dès ce lundi ?

Ce samedi, après la nouvelle victoire de la Russie, cette fois face à la sélection de la République tchèque (24-22), les images des caméras de la télévision danoise ont capté le technicien espagnol, présent alors à la salle. Cette scène, qui dure quelques minutes, le montre dans les tribunes, en pleine discussion avec un officiel russe, qui pourrait être le secrétaire général de la Fédération nationale de handball. Outre ces quelques mots échangés, Martin l'a également serré dans ses bras, certainement euphorique après ce nouveau succès de ses protégées, vice-championnes d'Europe en titre, synonyme de qualification pour le tour principal, avant de lui taper de nouveau la main, en le quittant. En temps normal, il est évident que ces images auraient été d'une certaine banalité. Mais en cette période de crise sanitaire, c'est interdit et les sanctions pourraient donc tomber, dès ce lundi. De mauvais augure pour la Russie qui, après deux rencontres, a donc réalisé le sans-faute, pour le moment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.