Euro 2022 (H/Q) : Nette victoire face à la Grèce pour des Bleus rajeunis

Euro 2022 (H/Q) : Nette victoire face à la Grèce pour des Bleus rajeunis©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 02 mai 2021 à 19h49

Avec une équipe largement remaniée en raison de l'absence d'enjeu, les Bleus ont facilement pris le meilleur sur la Grèce (46-30) pour leur dernière sortie dans les qualifications pour l'Euro 2022.



Après des débuts plus que laborieux, c'est avec le sourire que les Bleus ont conclu leur parcours dans les qualifications pour l'Euro 2022. Après la victoire sur la Grèce à Korydallos en début de semaine et le billet ensuite assuré pour la phase finale, Guillaume Gille a pris le parti de faire tourner son effectif pour le deuxième duel face aux Hellènes, cette fois à Créteil. Avec Nicolas Tournat (7 buts sur 9 tirs), Nicolas Claire (4 buts sur 4 tirs) et Valentin Porte (3 buts sur 3 tirs) sur le terrain d'entrée, l'équipe de France a immédiatement fait l'écart, menant de quatre longueurs après sept minutes de jeu. Malgré toute l'envie de Theodoros Boskos (7 buts sur 8 tirs), le manque d'efficacité des gardiens grecs (8% d'efficacité sur l'ensemble de la rencontre) a été un frein dans l'espoir de faire douter des Bleus rajeunis mais avec quelques éléments d'expérience. Le seul point noir de ce premier acte a été la sortie sur blessure de Romain Lagarde (2 buts sur 2 tirs). Emmenés par un intenable Dylan Nahi (7 buts sur 8 tirs), les Bleus ont atteint la mi-temps avec dix longueurs d'avance.

Desbonnet, Bonnefoi et Monar lancés dans le grand bain

Luc Abalo (2 buts sur 3 tirs) a lancé les hostilités en début de deuxième période avant que Rémi Desbonnet (10 arrêts à 43% d'efficacité) n'écœure les attaquants grecs avec une double parade. Dans la foulée, Hugo Descat (8 buts sur 10 tirs) a permis à l'équipe de France de signer un 4-0 pour prendre quatorze longueurs d'avance. En maîtrise, les Bleus ont alors adopté un rythme moins effréné, répondant aux offensives grecques pour maintenir l'écart entre treize et seize longueurs. Après une courte apparition en première période, le Nantais Théo Monar (3 buts sur 3 tirs) a gagné en temps de jeu durant la deuxième période qui a vu les Grecs avoir un sursaut d'orgueil à la sortie d'un temps mort, inscrivant trois buts consécutifs à l'entame du dernier quart d'heure de la rencontre. Pas de quoi faire trembler des Bleus qui avaient fait la différence dans cette rencontre depuis bien longtemps. Grâce à Benoît Kounkoud (3 buts sur 3 tirs) et aux deux dernières réalisations de Théo Monar, cette équipe de France rajeunie s'impose au final de seize longueurs (46-30) et terminent à la deuxième place de leur groupe, derrière la Serbie.

HANDBALL - EURO 2022 (QUALIFICATIONS) / GROUPE 1
6eme et dernière journée - Dimanche 2 mai 2021
France - Grèce : 46-30

Classement final du Groupe 1
1- Serbie 11 points
2- France 7
3- Grèce 4
4- Belgique 0

La Belgique a déclaré forfait pour ces qualifications en raison de l'impossibilité de rassembler une équipe compétitive dans le respect des consignes sanitaires locales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.