Euro 2020 (F) : Avec les Bleues, qui sont les autres favorites ?

Euro 2020 (F) : Avec les Bleues, qui sont les autres favorites ?©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le mercredi 02 décembre 2020 à 23h48

L'Euro féminin de handball s'ouvre ce jeudi au Danemark. 16 équipes sont sur la ligne de départ pour succéder à l'équipe de France mais seules quelques unes d'entre elles peuvent réellement prétendre à la couronne continentale. On vous les présente.



A l'occasion de l'Euro qui s'ouvre ce jeudi à Herning et à Kolding, l'équipe de France remet son titre continental en jeu. Sacrées championnes d'Europe à domicile en 2018, les filles d'Olivier Krumbholz sont favorites à leur propre succession. Mais l'élimination dès le tour préliminaire lors du Mondial 2019 dans une situation similaire pourrait rabattre les cartes. Dans un Euro toujours très dense, plusieurs nations sont attendues au tournant.

La Norvège veut améliorer son record, les Pays-Bas débloquer son compteur

Outre la France, le Danemark à domicile, la Norvège pour améliorer son record de titres européens, les Pays-Bas pour confirmer leur montée en puissance ou les Russes, championnes olympiques en titre, sont de sérieux outsiders. Ces nations, toutes médaillées sur la scène internationale ces dernières années, semblent partir avec de l'avance sur des équipes comme la Serbie de Kristina Liscevic ou la Roumanie de Cristina Naegu. Mais dans une compétition où le moindre faux peut s'avérer fatal, tout est possible. Encore plus cette année où le contexte sanitaire a impacté la préparation des différentes sélections et contraint la Norvège à renoncer à la co-organisation de l'épreuve.

La Russie va devoir faire sans Anna Vyakhireva

Malgré ce contre-temps, les Scandinaves semblent armées pour s'imposer. Elles ont battu le Danemark à deux reprises pendant la préparation. Katrine Lunde, Marit Malm Frafjord et Camilla Herrem peuvent espérer remporte un cinquième titre continental et vont mettre leur expérience au profit d'une sélection qui a participé à huit des neuf dernières finales européennes. Mais les Norvégiennes vont avoir de la concurrence. Les Néerlandaises, championnes du Monde en titre, peuvent espérer s'imposer à l'Euro pour la première fois de leur histoire. Pour réaliser ce nouvel exploit, les filles d'Emmanuel Mayonnade, médaillées de bronze à l'Euro 2018, vont devoir faire sans Estavana Polman. La meilleure joueuse du dernier Mondial est sur la touche à cause d'une blessure au genou. La Russie sera aussi privée de son fer de lance offensif. Anna Vyakhireva, la MVP de l'Euro 2018, a été blessée au dos. Mais cela n'empêche pas les championnes olympiques en titre de viser une médaille au Danemark. Pour y arriver, elles devront se défaire de la jeunesse danoise ou des Guerreras espagnoles, des équipes sans victoire récente sur la scène internationale mais capable de battre tout le monde. Pour conserver son titre, l'équipe de France va avoir de la concurrence !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.