Euro 2018 (F) : Les Bleues battues mais pas abattues

Euro 2018 (F) : Les Bleues battues mais pas abattues©Panoramic, Media365

Rédaction Sport365, publié le jeudi 29 novembre 2018 à 23h09

Battue en ouverture de son Euro par la Russie (23-26), l'équipe de France féminine de handball voit déjà plus loin.

La France n'a pas réussi à gagner le premier match de son Euro. Les filles d'Olivier Krumbholz ont perdu face à la Russie (23-26). Un résultat décevant mais pas forcément inquiétant. Au micro de beIN Sports après la rencontre, le sélectionneur et ses joueuses visaient déjà plus loin : le match de dimanche contre la Slovénie. L'adversaire du match d'ouverture n'était pas anodin, c'était les championnes olympiques en titre. Et perdre de cette manière face à un tel adversaire au début d'un compétition est prometteur. « Elles ont bien mieux joué que nous dans le dernier quart d'heure. On a manqué de jus mais c'était un match intéressant », a avoué Olivier Krumbholz. Pour la capitaine Siraba Dembelé, c'est les moments clés qui ont fait basculer la fin de match en faveur des partenaires de Daria Dmitrieva. « Le Russie a très bien joué et nous on n'était pas si mal mais on est un peu passé à côté dans les moments importants. Il ne faut pas s'affoler, il y a de bonnes à choses. A nous de nous appuyer dessus pour construire. »



Et elle a raison. La France est longtemps restée dans la course. Mais le dernier quart d'heure a été à l'avantage de la Russie. Il est maintenant temps de récupérer de ce match engagé où Grace Zaadi et Allison Pineau n'ont pas été ménagées pour se préparer à la rencontre contre la Slovénie. Un match déjà très important puisque les points du premier tour compte pour la phase finale qualificative au dernier carré. Cette rencontre sera la première du reste de la route. Celle qui peut mener les Bleues au sommet de l'Europe et Allison Pineau en est consciente : « Il reste plein de matchs pour chercher ce que l'on veut. »


Le rendez-vous est pris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.