Espagne : L'incroyable histoire d'une femme autorisée à jouer avec les hommes

Espagne : L'incroyable histoire d'une femme autorisée à jouer avec les hommes©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 06 novembre 2021 à 13h58

Une handballeuse a pu intégrer une équipe masculine en Espagne. Récit de cette histoire à peine croyable.



Samedi (à 17 heures), une première historique va se nouer. Une incroyable et impensable première, à peine soupçonnable, qui se déroulera en Espagne. Vous êtes prêts à lire les lignes suivantes ? OK, alors figurez-vous qu'une femme va jouer dans une équipe professionnelle masculine. Oui, oui, il n'y a pas d'erreur dans ce que vous venez de lire, une demoiselle va disputer son premier match au sein d'une formation d'hommes en handball espagnol.

Mireia Rodriguez fait beaucoup parler d'elle ces derniers jours. La jeune femme de 31 ans va jouer son premier match avec le CB Albacete, club de deuxième division espagnole, à l'issue d'une histoire qui n'a pas été simple à dénouer. A la base, Mireia Rodriguez a suivi son mari footballeur à Albacete (troisième division), Ruben Martinez, l'été dernier. Handballeuse, elle a donc cherché un club dans cette ville espagnole. Mais point de club féminin, alors elle a contacté l'entraîneur du club des hommes afin de savoir si elle pouvait venir s'entraîner avec eux de temps en temps. Le tout, en attendant de pouvoir rejouer un jour...

Lobbying de deux mois

Et la demande de la jeune femme, ancienne sportive de haut niveau qui a joué au deuxième plus haut niveau national avant de tomber enceinte, a été acceptée ! Une fois cela réalisé, Mireia Rodriguez s'est donc entraînée, et il se trouve que dès son premier entrainement, elle a impressionné tout son monde, subjugué par son niveau, son intelligence et ses capacités malgré ses 51 kilos. Le président lui a alors proposé d'intégrer l'équipe. Mais la fédération, sollicitée au niveau régional et national, comme la ligue s'y sont opposées. Il est impossible d'intégrer une femme dans une formation masculine.


L'entraîneur, un certain José Maria Valerio, a alors écumé les règlements pour comprendre cette interdiction. Et il n'a rien trouvé en ce sens. Le club a alors mené une campagne de deux mois qui a fini de convaincre les instances à autoriser la handballeuse à rallier l'équipe masculine d'Albacete ! Mireia Rodriguez a gagné son pari. Elle a mis en avant que le plus important dans toute cette incroyable histoire était « de pouvoir pratiquer le sport qu'on aime, partout, qu'on soit un garçon ou une fille ». Samedi après-midi, il s'agira d'une rencontre amateure du deuxième niveau régional de la province de Castilla-La Mancha. Ancienne pivot, la sportive de 31 ans évolue désormais comme arrière centrale ou ailière, ce qui lui permet d'éviter au possible les contacts les plus costauds.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.