Coupe de la Ligue (Quarts de finale) : Le dernier billet pour le Final Four remporté par le PSG

Coupe de la Ligue (Quarts de finale) : Le dernier billet pour le Final Four remporté par le PSG©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 05 décembre 2019 à 22h30

Après trois victoires à l'extérieur ce mercredi, les quarts de finale de la Coupe de la Ligue se sont achevés avec la victoire à domicile du PSG face à Montpellier.

Montpellier n'y arrive plus face au PSG Handball ! Après le Trophée des Champions sur le parquet de Beaublanc, à Limoges, en tout début de saison et leur duel lors de la 9eme journée de Lidl Starligue, déjà à Coubertin, le club de la Capitale a pris le meilleur sur son principal rival hexagonal en quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Sur leur parquet du Stade Pierre-de-Coubertin, les joueurs de Raul Gonzalez Gutierrez ont d'abord été accrochés par une équipe de Montpellier rapidement diminuée. Au bout de trois minutes, suite à une mauvaise chute de Jonas Truchanovicius, Gilberto Duarte a été mis à terre par son coéquipier et, se plaignant du genou droit, a quitté définitivement le terrain. Une perte tant l'influence de l'arrière gauche international portugais est importante dans le jeu montpelliérain depuis le début de la saison.


Montpellier a cédé en fin de première période

Après avoir tenu pendant un peu plus de 20 minutes, notamment grâce à Hugo Descat (5 buts sur 9 tirs), les Montpelliérains ont craqué juste avant la mi-temps. Avec un Jonas Truchanovicius (3 buts sur 5 tirs) peu inspiré et un Marin Sego en difficulté dans le but à ce moment de la rencontre, les Parisiens ont mis un grand coup d'accélérateur avec un 7-1 emmené par Mikkel Hansen (8 buts sur 10 tirs) pour mener de sept buts à la mi-temps. Enervés par leur fin de période, les joueurs de Patrice Canayer se sont précipités au vestiaire pour se remotiver avant le deuxième acte de la rencontre. Mais, dès le retour sur le parquet, les Parisiens ont signé deux buts consécutifs par Nikola Karabatic (5 buts sur 5 tirs) et Kamil Syprzak (9 buts sur 11 tirs). Le pivot polonais a été un point d'appui précieux pour le PSG Handball et la défense montpelliéraine n'a que trop rarement trouvé des solutions. Le résultat a été un grand nombre de jets de sept mètres concédés, pas moins de sept dont six convertis par Mikkel Hansen.


Montpellier a su faire douter le PSG trop tardivement

Cette deuxième période a vu le gardien montpelliérain Marin Sego retrouver des couleurs (6 arrêts sur 33 tirs) pour permettre au MHB de ne pas sombrer dans cette rencontre après avoir été menés de neuf longueurs. Un retour des Héraultais, avec une inefficacité offensive parisienne qui a mis hors de lui Raul Gonzalez Gutierrez qui a remis son équipe en place lors d'un temps mort. Vincent Gérard (12 arrêts sur 39 tirs) a tenu son but mais les Héraultais ont trouvé des solutions pour revenir à quatre longueurs à quatre minutes du terme de la rencontre. Un baroud d'honneur trop tardif pour effacer cette fin de première période manqué. Le PSG Handball s'impose de quatre longueurs (34-30) et rejoint donc Chambéry, Nantes et Toulouse au Final Four de la Coupe de la Ligue, organisé dans la salle Antarès du Mans les 14 et 15 mars prochains. Le club de la Capitale y fera office d'épouvantail pour remporter la compétition une quatrième fois consécutive.



HANDBALL - COUPE DE LA LIGUE / QUARTS DE FINALE
Mercredi 4 décembre 2019
Istres - Chambéry : 25-28
Dunkerque - Nantes : 20-22
Nîmes - Toulouse : 37-40

Jeudi 5 décembre 2019
PSG Handball - Montpellier : 34-30

Vos réactions doivent respecter nos CGU.