Coupe de la Ligue (Finale) : Deuxième titre pour Nantes, tombeur de Chambéry

Coupe de la Ligue (Finale) : Deuxième titre pour Nantes, tombeur de Chambéry©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 19 décembre 2021 à 17h35

Au lendemain de son exploit face au PSG, Chambéry a calé face à Nantes et à Emil Nielsen. Le club nantais remporte pour la deuxième fois la Coupe de la Ligue (21-28).



Après 2015, Nantes remporte une nouvelle fois la Coupe de la Ligue. Au lendemain de demi-finales marquées par l'élimination surprise du PSG Handball, le « H » n'a pas manqué l'occasion d'ajouter son nom au palmarès de la compétition aux dépens de Chambéry. Une performance que le club de Loire-Atlantique doit beaucoup à son gardien Emil Nielsen (19 arrêts à 53% d'efficacité). Le Danois a démarré cette finale, disputée dans les Arènes de Metz, par un arrêt face à Iosu Goni Leoz (3 buts sur 6 tirs), permettant ensuite à Alexandre Cavalcanti (1 but sur 3 tirs) de faire le premier break au bout de seulement deux minutes. Mais les Chambériens, même menés de trois buts, ont trouvé des solutions pour revenir à hauteur au quart d'heure de jeu grâce à Hugo Brouzet (2 buts sur 4 tirs). C'est toutefois le seul moment de cette finale qui aura vu les Savoyards rivaliser avec le « H ». Capitalisant sur les arrêts d'Emil Nielsen, les Nantais ont pu reprendre le large au tableau d'affichage avec quatre longueurs d'avance à un peu moins de trois minutes de la pause. Alexandre Tritta (1 but sur 4 tirs) a toutefois pu ramener Chambéry à trois buts au moment de retrouver les vestiaires.

Nantes pourra remercier Nielsen

Trop imprécis en attaque, les joueurs d'Erick Mathé ont offert trop de munitions à Nantes, qui a su profiter de l'offrande pour conserver une avance oscillant entre quatre et cinq buts. Devenant toujours plus un cauchemar pour les attaquants chambériens, Emil Nielsen a vu Théo Monar (4 buts sur 4 tirs) ou encore Dragan Pechmalbec (3 buts sur 4 tirs) permettre au « H » de continuer sa marche en avant, l'écart atteignant sept longueurs à un peu moins d'un quart d'heure du terme de cette finale. Dans l'incapacité d'enchaîner plusieurs buts consécutifs, Nikola Portner n'étant pas en verve dans le but (5 arrêts à 21% d'efficacité), les Savoyards n'ont jamais pu avoir l'espoir d'inverser la tendance. Comme un symbole, le dernier but de cette finale a été inscrit dans une cage vide par l'homme du match, Emil Nielsen. Nantes remporte cette finale avec une marge de sept longueurs (21-28) et a sans doute remporté la dernière édition de la Coupe de la Ligue. Dans un calendrier toujours plus surchargée, la Ligue Nationale de handball a ouvert la porte au retrait de la compétition, et ce alors que ce Final Four à Metz n'a pas attiré la foule dans les tribunes.

HANDBALL - COUPE DE LA LIGUE / FINAL FOUR (A METZ)
Finale - Dimanche 19 décembre 2021
Chambéry - Nantes : 21-28

Demi-finales - Samedi 18 décembre 2021
PSG Handball - Chambéry : 28-29
Montpellier - Nantes : 26-27

Vos réactions doivent respecter nos CGU.