Coupe de l'EHF (H) : Trois clubs français en phase de poules

Coupe de l'EHF (H) : Trois clubs français en phase de poules©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 24 novembre 2019 à 21h04

Après Nîmes samedi, Aix et Nantes se sont qualifiés ce dimanche pour la phase de poules de la Coupe de l'EHF, qui se déroulera en février et mars prochain. Les Provençaux ont éliminé Chambéry, alors que le H a sorti Arendal.

Il y aura trois clubs français en phase de poules de la Coupe de l'EHF (la deuxième dans la hiérarchie européenne), qui se disputera du 8 février au 29 mars prochain. Après Nîmes samedi, ce sont Aix et Nantes qui ont décroché leur qualification ce dimanche. Dans la confrontation 100% française, Aix a éliminé Chambéry, malgré une défaite 19-23 à domicile au match retour. La victoire 25-20 à l'aller des Provençaux suffit à leur bonheur. A la mi-temps, Aix menait 13-10 et comptait donc huit buts d'avance au cumul des deux matchs. A huit minutes de la fin, ils menaient encore 19-17, avant d'encaisser un 6-0 qui aurait pu s'avérer fatal, car à deux buts près, c'est Chambéry qui aurait arraché la qualification. Avec 4 buts, Gabriel Loesch termine meilleur buteur du PAUC, alors que les 4 buts de Queido Traoré et Benjamin Richert n'ont pas suffi aux Savoyards.

Les buteurs d'Aix : Ong (2), Goni Leoz (2), Bonnefond (2), Pecina Tome (3), Loesch (4), Larsen (3), Konan (1), Camarero (1)
Les buteurs de Chambéry : Traoré (4), Tritta (3), Richert (4), Barbarskas (2), Briffe (2), Marescot (1), Paturel (2), Costoya Rodriguez (1), Melic (1), Faustin (3)

Nantes a eu chaud en Norvège !

De son côté, Nantes a tremblé jusqu'au bout, mais s'est finalement qualifié sur le terrain d'Arendal. Vainqueur 30-29 à l'aller à domicile, le H est allé faire match nul 30-30 en Norvège, ce qui lui permet de rallier la phase de poules. Dans cette rencontre riche en suspense, Nantes a compté trois buts d'avance à plusieurs reprises en première mi-temps (2-5 à la 8eme, 6-9 à la 15eme...) mais les Norvégiens ont signé un 3-0 pour revenir à 10-10 à la 18eme, et finalement 16-16 à la pause. Même scénario en deuxième période, où Nantes a compté jusqu'à quatre buts d'avance (24-28, 50eme), puis a vu Arendal et son meilleur marqueur Olaf Richter Hoffstad (7 buts) revenir à -1 et égaliser à trois secondes de la fin. Un laps de temps insuffisant pour espérer décrocher une qualification miraculeuse. C'est donc Nantes, emmené par Kiril Lazarov (6 buts), qui se retrouvera dans l'une des quatre poules de quatre (les deux premiers seront qualifiés pour les quarts), dont le tirage au sort sera effectué jeudi. Au total, on retrouvera en phase de poules trois clubs français, deux clubs danois, trois clubs espagnols, quatre clubs allemands, un club hongrois, un club polonais, un club portugais et un club slovène.

Les marqueurs nantais : Tournat (4), Lazarov (6), Buric (3), Minne (2), Cavalcanti (2), Ovnicek (2), Rivera Folch (4), Nyokas (2), Augustinussen (2), Moran (2), Garcia Robledo (1)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.