Coupe de l'EHF (F) : Les Françaises pas gâtées au tirage au sort

Coupe de l'EHF (F) : Les Françaises pas gâtées au tirage au sort©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mardi 22 octobre 2019 à 13h40

A l'occasion du tirage au sort du troisième tour de la Coupe de l'EHF féminine (C2), les trois clubs engagés n'ont pas été épargnés. Besançon, Nice et Nantes héritent respectivement d'Odense, Copenhague et Siofok.

Les équipes françaises n'ont pas été épargnées. En effet, ce mardi à Vienne, le tirage au sort du troisième tour de la Coupe de l'EHF féminine (C2) de handball, qui permet de rejoindre ensuite la phase de poules, s'est déroulé. Les trois clubs de Ligue Butagaz Energie engagés ont tous hérité d'adversaires extrêmement difficiles à manier. La seule équipe française à avoir disputé la phase de groupes l'année dernière, Besançon, emmenée notamment par l'internationale française Chloé Bouquet, devra se défaire d'Odense, club de la star néerlandaise Nycke Groot, pour espérer rallier la phase de groupes, au printemps. Tout comme les Bisontines, les Niçoises iront au nord, au Danemark, défier Copenhague. Les deux clubs danois évoluaient l'an passé en Ligue des Champions. Enfin, Nantes a hérité tout simplement du tenant du titre, les Hongroises de Siofok. Un club où évoluent les Françaises Camille Aoustin et Gnonsiane Niombla. Le petit avantage que possèdent les clubs français sera celui de recevoir au match retour. Les matchs aller sont programmés les 9 et 10 novembre prochains, tandis que le second acte se tiendra une semaine après.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.