Bleus - Sorhaindo : " On n'a pas eu l'orgueil "

Bleus - Sorhaindo : " On n'a pas eu l'orgueil "©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le vendredi 10 janvier 2020 à 23h03

Les Bleus ont été victimes du Portugal (25-28) vendredi, pour leur premier match de l'Euro. Une défaite inattendue qui pourrait déjà sonner le glas de leurs espoirs dans la compétition. Surtout s'ils restent aussi amorphes.

Les spécialistes avaient prévenu. Mais quand même, on ne pouvait pas sérieusement y croire... La grande équipe de France ne pouvait pas perdre face au Portugal en ouverture de l'Euro. Et pourtant ! « Ils ont été plus concentrés que nous dès le départ, ils ont fait moins d'erreurs, résume le capitaine Cédric Sorhaindo. Ils étaient très impliqués, on n'a pas su les inquiéter. » C'est précisément cette différence d'implication qui a été, par moments, assez sidérante. « On aurait dû faire preuve de maturité pour limiter la casse quand ça va mal, on n'a pas eu le soupçon d'orgueil. »

Richardson : « On ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes »

Les mots sont plus forts que ceux du coach Didier Dinart, qui ne semble plus avoir aucun contrôle et évoque simplement « une claque » (pour Handnews.fr). Son jeune joueur Melvyn Richardson est lui aussi plus tranchant : « On ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. On aurait dû prendre le large au score avant. Si on estime que les arbitres prennent des décisions litigieuses, il aurait fallu que nous soyons devant pour éviter de se retrouver dans cette situation. »





« On a fait beaucoup d'erreurs, concède également Ludovic Fabregas. On a vraiment manqué de lucidité sur certaines actions, ce n'est pas un match très abouti. Par moments, on a manqué de responsabilité de loin. Nous nous tirons une belle balle dans le pied. C'est le pire scénario, une belle claque. On verra si elle est grosse ou si on aura su la donner à d'autres. » L'autre, dans l'immédiat, c'est la Norvège chez elle dimanche. Si les Français s'inclinent, ils seront très probablement éliminés dès le premier tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.