Bleus - Mahé : "Un peu la soupe à la grimace"

Bleus - Mahé : "Un peu la soupe à la grimace"©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 11 janvier 2021 à 11h33

Après la nouvelle contre-performance des Bleus face aux Serbes samedi en qualifications de l'Euro (26-26), Kentin Mahé a reconnu que le moral n'était pas au beau fixe dans le camp tricolore, et qu'il fallait "rectifier" le tir avant de débuter le Mondial jeudi. 

 

Surpris quatre jours plus tôt en Serbie lors de la grande première de Guillaume Gille sur le banc (27-24), les Bleus n'ont pu faire mieux que match nul samedi à Créteil face à ces mêmes Serbes (26-26), toujours en qualifications de l'Euro 2022. "Clairement, je ne suis pas satisfait du résultat brut. On s'était donné comme objectif de renverser ce goal-average et de gagner ce match. Malheureusement on n'y est pas parvenu. C'est à mettre au crédit des Serbes, qui ont fait deux matchs solides, mais aussi à nos défaillances", regrettait ensuite le sélectionneur tricolore au micro de beIN Sports. Gille a toutefois apprécié "l'état d'esprit" de ses hommes, désormais les têtes tournées vers le Mondial égyptien, qu'ils débutent jeudi prochain face à la redoutable Norvège. 

"Le premier match est décisif"

"La Norvège est en effet, sans aucun doute, favorite, reconnais Kentin Mahé dans un entretien accordé à la Fédération française de handball. Je crois que c'est bien de l'affronter d'entrée afin de voir où on se situe. Voilà, nous allons entrer dans le vif du sujet dans quatre jours et dans un format de compétition que l'on ne connaît pas. Il y aura deux phases de poules et les points sont conservés, cela ressemble à la formule d'un championnat d'Europe. Alors, en ce sens, oui, le premier match est décisif." Absent lors du dernier Euro, où les Bleus, alors entraînés par Didier Dinart, avaient terminé à une piteuse 14e place, celui qui avait été leur meilleur buteur à l'Euro 2018 et au Mondial 2019 avant d'être opéré d'un genou "retrouve (ses) sensations. Et c'est très plaisant de remettre le maillot tricolore. J'ai la sensation d'être un grand privilégié. Être sélectionné représente une grande satisfaction." Et si le joueur de Veszprem reconnaît que "c'était un peu la soupe à la grimace" après ces matchs face aux Serbes, il compte bien, avec ses coéquipiers, "rectifier le tir à l'entraînement". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.