Bleus : La Norvège va accueillir Luc Abalo

Bleus : La Norvège va accueillir Luc Abalo©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 28 mai 2020 à 19h10

En fin de contrat au PSG Handball et décidé à poursuivre sa carrière avec les Jeux Olympiques de Tokyo en ligne de mire, Luc Abalo va rejoindre le club norvégien d'Elverum selon le quotidien Le Parisien.

Luc Abalo reste le roi du contre-pied et pas uniquement sur un terrain de handball. L'emblématique ailier droit de l'équipe de France, dont le contrat avec le PSG est arrivé à échéance avec la fin de la saison décrétée de manière prématurée par la Ligue Nationale de handball, a décidé de faire un virage inattendu dans sa carrière. Alors qu'en mars dernier, l'ancien joueur de Ciudad Real a confirmé son intention de poursuivre sa carrière, revenant sur sa décision de mettre un terme à sa carrière à l'été 2020, la question de sa future destination s'est depuis posée. Si son club formateur, l'US Ivry, était sur les rangs pour permettre au natif de la ville de boucler la boucle, le choix est bien différent selon une information du quotidien Le Parisien ensuite confirmée par le club concerné.


Abalo va mettre cap au Nord !

En effet, alors que Luc Abalo avait récemment confié au quotidien régional : « Si je dois finir ma carrière dans un autre pays que la France, je pense que ça sera dans un pays nordique », son choix s'est porté sur la Norvège. L'ailier droit international français a, en effet, décidé de rejoindre la saison prochaine le club d'Elverum, qui a croisé le PSG Handball cette saison en Ligue des Champions, terminant à la huitième et dernière place de son groupe avec une victoire et un nul en quatorze matchs. Mais ce choix vise un autre but. En effet, avec le report des Jeux Olympiques de Tokyo à l'été 2021, Luc Abalo compte sur une bonne saison avec son nouveau club, notamment à l'échelon européen, afin de convaincre Guillaume Gille de l'emmener au Japon l'année prochaine pour la reconquête du titre olympique, abandonné au Danemark à Rio en 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.