Bleues : Darleux blessée, Frank la remplace

Bleues : Darleux blessée, Frank la remplace©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 08 avril 2021 à 14h35

Cléopatre Darleux, blessée à la cheville gauche, a dû déclarer forfait pour le prochain stage, à Créteil du 11 au 21 avril. La gardienne de Besançon Roxane Frank a été appelée.

Du changement chez les Bleues à trois jours du coup d'envoi du prochain stage, à La Maison du Handball de Créteil, du 11 au 21 avril. Touchée à la cheville gauche, l'emblématique Cléopatre Darleux (31 ans) souffre d'une petite entorse qui l'a contrainte à déclarer forfait pour ce rassemblement de dix jours programmé trois semaines après les deux victoires en amical face au Danemark (26-22 lors de la première des deux confrontations, 24-23 dans la seconde). Après avoir fait part de cette mauvaise nouvelle pour le sélectionneur français Olivier Krumbholz et ses joueuses, le staff de l'équipe de France a annoncé que la jeune gardienne de Besançon Roxanne Frank (23 ans) avait été appelée pour pallier l'absence de Darleux lors de ce stage au QG des Bleues. Un coup dur pour Krumbholz et l'équipe de France, mais aussi pour le club de Brest, qui se retrouve privé de sa championne du monde (en 2017) et vice-championne d'Europe 2020 alors que se profile le quart de finale retour de la Ligue des Champions face à Metz.

Coup dur pour Brest avant le quart retour contre Metz



Samedi après-midi (coup d'envoi à 16h00), les Brestoises se présenteront ainsi sans Darleux dans la cage pour tenter de terminer le travail face à leurs rivales après avoir pris une très large option le 4 avril dernier sur le parquet de la Brest Arena. A six jours de retrouver les Dragonnes aux Arènes, Darleux et ses partenaires s'étaient ainsi imposées de dix buts (34-24) face aux Messines, corrigées là pour la troisième fois depuis le début de la saison par les Rebelles, déjà victorieuses des deux premières confrontations, cette fois en championnat (30-19 et 27-22). Darleux avait disputé la seconde mi-temps, avec des stats presque aussi vertigineuses (9 arrêts à 41%) que celles de Sandra Toft (9 arrêts à 45%) en première période. Un carton réalisé de surcroît sans une autre internationale française Kalidiatou Niakaté, elle aussi touchée à la cheville gauche (grosse entorse) et qui ne rejouera pas avant fin avril dans le meilleur des cas. Darleux l'a rejoint à l'infirmerie. Comme sa partenaire en club, elle manquera elle aussi le prochain stage des Bleues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.