Amical : Les Bleues terminent sur une nouvelle victoire face à la Norvège

Amical : Les Bleues terminent sur une nouvelle victoire face à la Norvège©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 17 juillet 2018 à 10h16

Une dernière victoire pour la route. Comme elles l'avaient déjà fait, avec éclat, le 14 juillet dernier (22-16), pour la première confrontation entre les deux équipes au programme de ce stage de dix jours en Martinique, les Bleues ont de nouveau pris le dessus sur la Norvège (24-23), lundi soir dans un Palais des Sports du Lamentin toujours aussi bouillant.

Avant de rentrer en France, mercredi ou jeudi, l'équipe de France a remporté son deuxième match en trois jours face à ces Norvégiennes qu'elle avait dominées en 2017 en finale du Championnat du Monde (23-21). Un but d'écart a suffi cette fois aux joueuse d'Olivier Krumbholz dans ce remake du Mondial de l'année dernière lors d'une rencontre presque aussi tendue sur le parquet que surchauffée dans les tribunes (sept exclusions temporaires, dont quatre du côté des Bleues). Mais face aux vice-championnes du monde, invitées précisément en Martinique par la délégation française, bien décidée à préparer l'Euro en France (29 novembre au 16 décembre) en se frottant à de gros morceaux, les Bleues ont de nouveau eu le dernier mot grâce notamment à une Estelle Nze Minko redoutable dans le dernier geste (déjà quatre buts au premier match) et meilleure marqueuse de cet acte II avec six buts, pour un total plus qu'intéressant de dix réalisations en deux matchs.

Seul bémol : la blessure de Flippes


Lundi soir, la nouvelle petite pépite du hand français a même réussi l'exploit de marquer deux buts en vingt secondes. Seul point noir : cette nouvelle blessure, cette fois de Laura Flippes (Pauline Coatanea s'est fait une béquille à la cuisse gauche, samedi lors du premier match). L'arrière droite internationale de Metz s'est donné une entorse de la cheville droite en début de seconde mi-temps. La Messine a rejoint une infirmerie déjà bien remplie, puisque Alexandra Lacrabère, touché au genou gauche la veille à l'entraînement, avait dû renoncer à cette seconde confrontation. Pour le reste, tous les feux sont au vert pour les Bleues.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU