Amical : Courte victoire de l'Espagne face aux Bleus

Amical : Courte victoire de l'Espagne face aux Bleus©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 16 avril 2022 à 23h15

Après la lourde défaite concédée ce jeudi, l'Espagne a pris sa revanche sur les Bleus à l'occasion d'une deuxième rencontre disputée à Chambéry (31-32).



Les Bleus n'ont pas enchaîné face à l'Espagne. Largement victorieux des « Hispanos » ce samedi lors de la première manche disputée à l'Accor Arena de Paris-Bercy, les protégés de Guillaume Gille ont cette fois chuté au Phare, la salle de Chambéry. Très rapidement, les coéquipiers d'Imanol Garcianda (3 buts sur 4 tirs) ont pris l'avantage au tableau d'affichage, menant de trois longueurs au bout de seulement six minutes. Malgré les interventions de Vincent Gérard (6 arrêts à 24% d'efficacité), aligné durant la première mi-temps, la défense tricolore a souffert face au jeu offensif espagnol. Deux réalisations coup sur coup de Daniel Fernandez (3 buts su 4 tirs) ont permis à l'Espagne de compter un maximum de huit longueurs d'avance à un peu plus de quatre minutes de la mi-temps. Un dernier arrêt de Vincent Gérard face à Alex Dujshebaev (2 buts sur 4 tirs) a permis aux Bleus de retrouver leur vestiaire avec un retard limité à six unités.

Les Bleus ont mieux finis mais ont été trop courts

Dès le retour sur le parquet, Guillaume Gille a lancé Rémi Desbonnet (4 arrêts à 24% d'efficacité) dans la cage. Hugo Descat (7 buts sur 9 tirs), Ludovic Fabregas (2 buts sur 2 tirs) et Dika Mem (5 buts sur 7 tirs) ont profité d'une attaque espagnole moins efficace pour signer un 4-0 et permettre aux Bleus de revenir très vite dans le match. L'Espagne a alors serré le jeu pour maintenir l'écart autour de quatre buts. Un statu quo s'est alors maintenu jusqu'aux cinq dernières minutes. Poussés par leur public, les Bleus ont alors tout donné pour éviter la défaite. Timothey N'Guessan (3 buts sur 6 tirs) a rapproché les Tricolores à une longueur mais ces derniers n'ont jamais été en mesure d'égaliser. Gedeon Guardiola (4 buts sur 5 tirs) et Daniel Dujshebaev (3 buts sur 8 tirs) ont scellé le sort de la rencontre avant un dernier but français signé Dika Mem. L'Espagne, après avoir mené de bout en bout cette rencontre, s'impose d'une seule longueur (31-32) et termine cette tournée dans l'Hexagone sur une bonne note.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.