Aix-en-Provence : Anti savoure l'entame réussie

Aix-en-Provence : Anti savoure l'entame réussie©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 23 décembre 2020 à 13h42

L'entraîneur d'Aix-en-Provence, Thierry Anti, est ravi par le début de saison réussi par le club aixois qui pointe à la troisième place du classement.



A la trêve, le podium du championnat affiche dans l'ordre : Paris-SG, Montpellier et Aix-en-Provence. Eh oui, après 10 matchs, le club du sud affiche 18 points, 9 victoires et une seule défaite. De quoi ravir Thierry Anti, qui est arrivé sur le banc aixois l'été dernier après une année d'exil au Sporting Portugal et son départ de Nantes.

Anti : « Je suis content de montrer que je ne suis pas un has been ou un vieux je ne sais pas quoi »

« Je peux partir tranquillement à Nantes fêter Noël en famille. Je suis content car c'est un club qui est venu me chercher en janvier dernier, les dirigeants m'ont fait confiance. On est très frustrés car on n'arrive pas à avoir de spectateurs. S'il y avait la possibilité au prochain match, tout le monde achèterait des billets pour nous voir jouer. On a hâte de vivre ça aussi. Mais je suis content du travail qui a été fait. Et, vis-à-vis de certaines personnes, je suis content de montrer que je ne suis pas un has been ou un vieux je ne sais pas quoi. Je suis toujours là, j'ai toujours la pêche, je vais encore en gagner, des matches. Et je vais encore en faire chier plus d'un », lâche Anti dans les colonnes de L'Equipe, mercredi.

« On navigue vraiment match par match à cause du Covid »

Après une préparation compliquée dans la période actuelle, l'entraîneur de 61 ans ne s'imaginait pas à pareille fête. « On navigue vraiment match par match à cause du Covid. On a été vraiment perturbés, on a commencé assez tard pour des raisons économiques, on a dû jouer la Coupe d'Europe sans aucune préparation, on a fait le premier match à Paris (31-34)... La chance qu'on a eue, c'est peut-être de ne pas jouer la 2eme journée contre Montpellier (match reporté à cause du huis clos), ou peut-être que ce sont eux qui ont eu de la chance », confie Thierry Anti.

« J'ai une équipe extrêmement plaisante à entraîner »

« Après, on a eu une interruption de quasiment 40 jours dans notre Championnat (5 matches reportés), ç'a été terrible pour nous. On ne pouvait rien prévoir, on se concentre sur notre travail. Mais j'ai une équipe extrêmement plaisante à entraîner. C'est un bonheur tous les jours », poursuit le coach provençal qui s'est adapté à son effectif. « Je suis arrivé, on m'a donné une équipe, j'ai proposé un projet de jeu et l'important est d'y faire adhérer les joueurs. Le handball comme je le vois, cela s'articule sur une bonne base défensive et qui a envie de jouer sur tout terrain, d'imprimer du rythme pendant 60 minutes. Mais cette équipe ne joue pas comme Créteil, Paris ou Nantes, mes précédentes équipes, je m'adapte à l'effectif que j'ai. J'ai des joueurs de plus en plus jeunes, mais tant que je ne peux pas être leur grand-père, ça va », s'amuse le technicien d'Aix-en-Provence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.