National 1 : Red Star - Le Mans en tête d'affiche

National 1 : Red Star - Le Mans en tête d'affiche©Media365
A lire aussi

Clément Pédron : publié le mardi 01 septembre 2020 à 18h15

A peine la deuxième journée de National 1 achevée qu'une nouvelle s'ouvre dès ce mardi soir et jeudi, avec notamment un Red Star - Le Mans alléchant.

C'est une affiche qui, fut un temps, aurait pu intégrer l'élite du football professionnel. Ou disons au moins en Ligue 2. Entre ces deux formations, aux noms sonnants les belles épopées à l'étage supérieur du football français, ce sont de douces retrouvailles qu'elles s'apprêtent à vivre, ce mardi soir sur le synthétique du stade Bauer (20h30). Deux équipes qui, franchement, n'ont ni l'histoire ni les infrastructures pour stagner en troisième division. Mais, Sarthois et Séquano-Dionysiens, possèdent, au-delà d'une place qui n'est pas la leur en National, un autre point commun, plus ancré et marqué : un parcours dans les ténèbres de la DH (l'équivalent du 6eme échelon français), à dix ans d'intervalle. A Saint-Ouen-sur-Seine, les Vert et Blanc ont retrouvé la Ligue 2 en 1982 et le statut professionnel en 1992. Et alors que les dirigeants nourrissent de grandes ambitions, le Red Star se prend les pieds dans le tapis et chute dans les années 2000 pour connaître la DH en 2003. Puis, le club dont l'actuel président est Patrice Haddad, effectue une belle remontée progressive et retrouve le National en 2011 puis la L2 en 2015. Depuis cinq ans, le club fait l'ascenseur entre ces deux divisions bien qu'il squatte le troisième niveau français depuis un an déjà.

Le Mans en quête de renouveau

Le cas manceau diffère légèrement (même si la finalité est semblable) car le club sarthois a connu en plus une liquidation judiciaire en raison de ses déboires financiers. En début d'année 2013, le club est au plus mal (malgré sa présence en Ligue 2), accuse plus de 7,5 millions d'euros de déficit et n'est plus en mesure de payer les salaires des joueurs. Alors à la recherche d'une recapitalisation et mal en point en championnat, Le Mans tombe en National puis en CFA à cause de la DNCG pour finalement évoluer en DH à partir de juillet 2013. La liquidation est annoncée en septembre par le tribunal de commerce de la ville. De 2014 à 2019, Le Mans effectue une incroyable remontée qui l'emmène jusqu'en Ligue 2 lors de la saison 2019-20. L'an passé, comme un symbole aussi dur que le sport puisse connaître, le club sarthois connaît un trou d'air durant une grande partie de la saison et remplace Richard Déziré par Réginald Ray en février 2020. Alors 19eme, les Manceaux subissent de plein fouet l'arrêt des compétitions en raison du Covid-19, se retrouvent rétrogradés en National et changent à nouveau de coach pour Didier Ollé-Nicolle. Ce mardi soir, ces deux formations, qui se retrouvent, partagent un destin lié avec la Ligue 2 qu'elles espèrent rejoindre le plus rapidement possible.

Le programme de la 3eme journée du championnat de National 1 

Mardi 1er septembre (20h00)

SO Cholet - FC Sète 34 ; SC Lyon - US Concarneau ; Stade Briochin - Stade Lavallois ; US Avranches - US Créteil ; Red Star - Le Mans (20h30).

Jeudi 3 septembre (20h00)

US Orléans - FC Bastia-Borgo ; SC Bastia - US Boulogne (20h30).

Les rencontres opposant le FC Annecy au FC Villefranche et Quevilly Rouen contre Bourg-en-Bresse sont reportées en raison de cas de Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.