National 1 : Bastia de retour à la compétition à Créteil

National 1 : Bastia de retour à la compétition à Créteil©Media365

Clément Pédron : publié le jeudi 15 octobre 2020 à 11h50

Au repos forcé depuis deux semaines, le Sporting Club de Bastia remet le bleu de chauffe ce jeudi soir sur la pelouse de Créteil. En face, les Val-de-Marnais ne sont pas au mieux et aspirent à un regain de forme.



Le moins que l'on puisse dire, c'est que les deux équipes sont dans une dynamique totalement différente et c'est justement ce qui en fait sa singularité. Pour ce dernier match de la 10eme journée du championnat de National 1 - le match entre le Stade Lavallois et l'US Boulogne prévu ce jeudi aussi a été reporté en raison de cas positifs dans l'effectif mayennais - Bastiais (4eme, 14 points, deux matchs en retard) et Cristoliens (9eme, 12 points) voudront prendre des points au plus vite. Du côté des insulaires, l'attente se fait longue. Voilà deux semaines que les hommes de Mathieu Chabert n'ont plus refoulé la pelouse lors d'un match. Dans pareil cas, la machine peut tousser au redémarrage mais le technicien corse a sa méthode : "On s'entraîne beaucoup, a t-il prévenu en conférence de presse d'avant-match. Cela ne remplace pas forcément la situation de match mais on est capable, dans la conception des entrainements et l'intensité que l'on met, de retrouver des résultats identiques ou supérieurs à ce que l'on fait en match. On s'entraîne beaucoup plus dur que lorsqu'on joue, pour que celui-ci nous paraisse "facile" après." Le Sporting était pourtant sur une belle phase de quatre matchs sans défaite (3 victoires et 1 nul), ce qui faisait de lui, le leader du championnat à égalité avec le Stade Lavallois. L'opposition avec l'équipe mayennaise qui était d'ailleurs initialement prévue le 12 octobre, a été reportée au jeudi 29 octobre (18h30). En attendant, les joueurs de l'Ile de Beauté font face mais ont vu l'US Avranches, Quevilly-Rouen et le SO Cholet passer devant au classement.

Bastia voyage très bien

Pour ce redémarrage en conditions réelles, les Bastiais ne pouvaient pas mieux tomber : un match à l'extérieur. Les Bleu et Blanc voyagent très bien, comme en atteste leur bilan de 11 points pris sur 15 possibles. "On est un peu habitué à jouer hors de nos terres, sourit Mathieu Chabert. On a fait sept matchs et seulement deux à domicile... Ça ne nous change pas trop nos habitudes. Il y a en tout cas beaucoup d'envie et d'adrénaline à jouer ce match." En face, Créteil est mal en point. Malgré un bon début de saison, les Val-de-Marnais ont enchaîné plusieurs résultats négatifs qui les ont fait descendre au 9eme rang (sur 18). Les hommes de Carlos Secretario ont été muets contre la lanterne rouge du championnat à l'époque (le 18 septembre contre Annecy) et se sont inclinés successivement sur leur pelouse contre Quevilly-Rouen (1-3), puis contre le Red Star lors du derby (1-0). " On se prépare à une équipe très difficile à manoeuvrer, prévient l'ancien coach de Béziers. Tout le monde peut battre tout le monde dans ce groupe. Il y a aucun relâchement, que de la vigilance et du respect. Ils ont bien démarré avant de connaître des résultats moins satisfaisants. J'espère juste que leur série va se poursuivre au moins avec nous." Du côté des Cristoliens, on va tout faire pour inverser la tendance et en ce sens, l'arrivée du milieu de terrain Kévin Bru (31 ans) peut les témoigner. Débarqué il y a deux jours, l'international mauricien, formé à Rennes, compte près de 120 matchs en Ligue 2, puisqu'il a connu les clubs de Châteauroux, Clermont, Dijon et Istres. À tous les coups, l'expérience de celui qui a aussi joué en Angleterre (Ipswich Town, D2) devrait les aider à remettre l'équipe dans le droit chemin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.