Mercato : Kimpembe et le PSG, stop ou encore ?

Mercato : Kimpembe et le PSG, stop ou encore ?©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 04 juillet 2022 à 16h02

Le Paris Saint-Germain pourrait perdre Presnel Kimpembe, même si ça ne semble pas être la volonté première du club. Le défenseur a fait part de ses doutes quant à son importance, ce qui n'aurait pas manqué de faire réagir Luis Campos.



Presnel Kimpembe attise les convoitises. Si Matthijs de Ligt part de la Juventus, les Bianconeri font notamment partie de ceux qui aimeraient récupérer le défenseur du Paris Saint-Germain. Le champion du monde, devenu titulaire en équipe de France - et même capitaine en juin, en l'absence de Hugo Lloris, Raphaël Varane ou Paul Pogba - même si son statut est souvent contesté, est celui qui a réalisé le plus d'interceptions au PSG la saison dernière (38) et qui a aussi remporté le plus de duels aériens (49). Mais il y a toujours ce petit péché mignon, celui des penaltys : c'est encore lui qui en a concédé le plus en 2021-2022 au sein de l'effectif parisien, en étant sanctionné trois fois. Christophe Galtier et Luis Campos devront donc se montrer rassurants, ou pas, en fonction de leur volonté par rapport au projet global.

D'après Le Parisien, le nouveau directeur sportif a déjà repris de volée son joueur, en lui indiquant qu'il attendait de lui un engagement sans faille à tous les niveaux, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Mais que si ce n'était vraiment pas le cas, un éventuel transfert serait étudié à partir de 50 millions d'euros... Bref, c'est au défenseur lui-même de montrer qu'il veut garder sa place, ce qui ne sera peut-être pas aussi aisé en cas de retour de Sergio Ramos au plus haut niveau. "J'aurai 27 ans en août, ce sera un moment clé de ma carrière et mon prochain contrat sera important, estimait encore récemment l'intéressé à ce sujet. Le nouveau projet m'intéresse et il va falloir discuter assez rapidement." Alors, y aura-t-il un feuilleton Presnel Kimpembe cet été ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.