L1 - Dijon : Olivier Delcourt furieux contre le LOSC

L1 - Dijon : Olivier Delcourt furieux contre le LOSC©Media365
A lire aussi

Victor Menant, publié le samedi 03 février 2018 à 15h07

Dans les colonnes de L'Equipe, Olivier Delcourt, le président de Dijon, a déclaré être extrêmement remonté contre les dirigeants Lillois, qui ont essayé de récupérer le Portugais Xeka durant tout le Mercato hivernal, tandis que ce dernier est en prêt en Bourgogne.

Le milieu de terrain portugais Xeka été au centre de vives tensions entre Lille et Dijon durant le dernier Mercato hivernal. Le club nordiste a tenté de récupérer son protégé de 23 ans alors qu'aucune clause ne mentionnait qu'un retour était possible au mois de janvier. Pour Oliver Delcourt, l'attitude des Lillois est tout simplement inadmissible. « Je n'avais jamais vu ça, a indiqué le président dijonnais dans un entretien accordé à nos confrères de L'Equipe. Lille a tout fait à l'envers. Après le match que nous avions remporté face au Losc (ndlr : 3-0, le 16 décembre), Luis Campos (conseil du président lillois) a vu Xeka. Puis il a plusieurs fois appelé le joueur en lui disant que Lille avait besoin de lui dans l'optique du maintien. Dijon n'est pas responsable des problèmes financiers lillois. Il aurait été logique de me contacter d'abord. (...) Et il n'y avait pas de clause indiquant qu'un retour en janvier était possible. »Delcourt : « Cela a créé des tensions dans le groupe »En prêt chez les Dijonnais, qui prennent en charge 90 % de son salaire, l'ancien joueur de Braga a manifesté ses envies de retourner chez les Dogues.  Pour Delcourt, certaines limites ont été dépassées. « Les Lillois ont commencé à proposer au joueur de doubler, et même tripler son salaire, de lui prolonger son contrat de deux ans... Cela lui a retourné la tête, il a manifesté son intention de partir. Cela a créé des tensions dans le groupe, il a manqué des matchs. » Le boss du DFCO pourrait en faire part au conseil national de l'éthique.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU