Serie A - AS Rome : Accord trouvé avec Bordeaux pour le milieu offensif des Girondins

Serie A - AS Rome : Accord trouvé avec Bordeaux pour le milieu offensif des Girondins©Media365

Arthur Merle, publié le lundi 23 juillet 2018 à 17h59

Les Girondins de Bordeaux ont confirmé ce lundi avoir trouvé un accord avec l'AS Rome pour le transfert de leur milieu de terrain offensif Malcom en Italie.

Enfin un dénouement dans le dossier Malcom. Annoncé à Everton mais aussi à l'Inter Milan, le milieu de terrain offensif de Bordeaux (21 ans) était associé avec insistance à l'AS Rome depuis quelques jours. Et ce lundi, les Girondins ont effectivement annoncé sur Twitter avoir trouvé un accord avec leurs homologues italiens pour le transfert du Brésilien. « Le FC Girondins de Bordeaux vous informe qu'un accord a été trouvé, sous réserve de la signature des documents administratifs, avec l'AS Roma pour le transfert de Malcom », a précisé l'écurie française, confirmant ainsi les informations publiées par le très sérieux Gianluca Di Marzio plus tôt dans la journée.



Selon Sky Sport, la Louve aurait augmenté son offre et devrait dépenser 32 M€ (plus 4 M€ de bonus) pour s'attacher les services du gaucher, sous contrat jusqu'en 2021 avec les Marine et Blanc. Les Giallorossi et l'intéressé, eux, se sont déjà entendus (pour un contrat de cinq ans ?), et l'ancien joueur du Corinthians est attendu dans la capitale italienne dans les prochaines heures afin d'y passer sa visite médicale. Il rejoindra ensuite ses nouveaux coéquipiers, actuellement en tournée aux Etats-Unis. Le transfert du portier international brésilien Alisson à Liverpool pour 62,5 M€ (plus 10M€ de bonus) jeudi dernier a forcément aidé la Roma à finaliser cette opération et ainsi recruter un onzième joueur dans ce Mercato estival, après, notamment, l'arrivée de Javier Pastore. Malcom quitte donc la Gironde après deux saisons et demie durant lesquelles il aura disputé 96 matchs toutes compétitions confondues, pour 23 buts et 16 passes décisives.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU