L1 - PSG : La Serie A s'intéresse à deux joueurs parisiens

L1 - PSG : La Serie A s'intéresse à deux joueurs parisiens©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mardi 16 janvier 2018 à 00h13

A en croire les informations de Sportitalia, le directeur sportif de l'Inter Milan a une nouvelle fois rencontré l'agent du milieu de terrain argentin du PSG ce lundi soir. Sky Italia, de son côté, affirme que Naples se serait renseigné sur un ailier indésirable.

Dans sa quête de liquidités, le Paris Saint-Germain pourrait bien remercier plusieurs écuries italiennes d'ici peu. En effet, la presse transalpine rapporte lundi des informations concernant deux éléments offensifs du PSG...et deux clubs de Serie A. Le premier concerné est Javier Pastore, dont le nom est évoqué avec insistance du côté de l'Inter Milan ces dernières semaines. Si le milieu de terrain argentin a brouillé les pistes, réfutant les envies de départ dont son coéquipier Thiago Silva faisait état, son objectif semble bel et bien d'aller gagner du temps de jeu loin de la capitale française. Ainsi, Sportitalia avance que le directeur sportif de l'Inter Milan a une nouvelle fois rencontré l'agent de Pastore ce lundi soir. Et ce même si l'entraîneur du club milanais, Luciano Spalletti, s'était montré plutôt clair en conférence de presse il y a quelques jours : « Pastore ou Mkhitaryan ? Il faut 40 millions pour les acheter, inutile de tourner autour du pot. On n'a pas autant et il faut gérer nos comptes ».Naples intéressé par un indésirable ?La deuxième information est, elle, plus inattendue, et nous vient de nos confrères de Sky Italia. Le média transalpin croit en effet savoir que Naples se serait renseigné sur Lucas. Le nom de l'ailier brésilien a plutôt été associé à quelques clubs français, dont Nantes, ainsi qu'à Manchester United ces derniers jours. Et le joueur de 25 ans n'a de son côté pas caché qu'il aimerait découvrir la Premier League. Mais l'actuel leader de la Serie A aurait coché le nom du Parisien comme une alternative en cas d'échec dans le dossier Simone Verdi (Bologne). Ainsi, un prêt payant avec option d'achat obligatoire serait à l'étude (le transfert serait définitif à partir d'un certain nombre de matchs joués). Tout le monde pourrait alors y trouver son compte. Le leader du Championnat de France trouverait en effet un intermédiaire entre les offres d'achat qui n'arrivent pas et un prêt gratuit qui ne l'arrangerait pas. Le joueur pourrait quant à lui se relancer dans un gros club qui vivra certainement une seconde partie de saison palpitante...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU