Ivan Rakitic (FC Barcelone) tout proche d'un accord avec l'Inter Milan ?

Ivan Rakitic (FC Barcelone) tout proche d'un accord avec l'Inter Milan ?©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le lundi 25 février 2019 à 19h37

Malgré les démentis d'Ivan Rakitic samedi, la Gazzetta dello Sport l'assure ce lundi : Ivan Rakitic est tout proche d'un accord avec l'Inter Milan en vue du prochain Mercato estival.

« J'ai encore deux ans de contrat. Je veux rester ici. Je suis flatté que de grands clubs posent des questions sur moi, s'ils le font, mais je ne me vois qu'au Barça. (...) Cela me fait rire le matin, quand je prends mon café, quand je vois les histoires sur mon avenir ». Voilà ce qu'assurait Ivan Rakitic samedi, dans des propos relayés par Marca. Suffisant pour faire taire toutes les rumeurs à son sujet ? Visiblement pas. Ce lundi, La Gazzetta dello Sport persiste et signe : le milieu de terrain croate quittera le FC Barcelone à l'issue de la saison pour rejoindre l'Inter Milan. Le média italien assure que le joueur de 31 ans est tout proche d'un accord avec la formation italienne, qui lui proposerait d'augmenter son salaire.

Une réunion secrète Barça - Inter pour Rakitic ?

Concernant les négociations entre les deux clubs, les dirigeants intéristes proposeraient 35 millions d'euros à leurs homologues catalans, qui en réclameraient 45 millions de leur côté. Pour le quotidien, un accord à 40 millions est donc envisageable, alors que l'ancien joueur du FC Séville avec rejoint les Blaugrana contre un chèque de 18 millions d'euros en 2014. La Gazzetta précise que le Barça et la direction sportive du troisième de Serie A - Piero Ausilio et Giuseppe Marotta - se sont rencontrés secrètement lundi dernier pour parvenir à un accord. Une chose est sûre, ce feuilleton est très loin d'être terminé. Alors que dans le sens des arrivées, Frenkie de Jong (Ajax Amsterdam) rejoindra lui le leader de Liga l'été prochain, tandis que la piste menant à Adrien Rabiot se serait considérablement refroidie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.