Donnarumma victime de " pressions psychologiques " au moment de prolonger ?

Donnarumma victime de " pressions psychologiques " au moment de prolonger ?©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mardi 12 décembre 2017 à 15h59

Le portier italien chercherait à faire annuler la validité de sa prolongation de contrat en mettant en avant des « pressions psychologiques » au moment de la signature.

Le feuilleton Gianluigi Donnarumma avait animé une partie du dernier Mercato estival, jusqu'à ce que le prometteur gardien italien de 18 ans se décide à prolonger au Milan AC. Mais tout cela n'est pas terminé pour autant. Ce mardi, le Corriere della Sera révèle en effet que le portier lombard souhaiterait, par le biais de Mino Raiola (son agent) et ses avocats, faire annuler cette prolongation, qui le lie désormais aux Rossoneri jusqu'en 2021. En cause : des « pressions psychologiques » subies au moment de la signature et qui sont, au regard du droit civil italien, un motif suffisant pour annuler un contrat. Si cela venait à arriver, Donnarumma serait libre en juin prochain et pourrait, dès lors, s'engager avec le club de son choix. Le PSG, par exemple ? Des discussions seraient en tout cas toujours en cours entre les dirigeants parisiens et l'agent du joueur, selon Sky Sport Italia. Donnarumma sans Raiola au moment de la signature Autre élément intéressant dévoilé par le Corriere della Sera : au moment de la signature ce nouveau contrat (comprenant notamment la mise en place d'un salaire annuel net de 5,5 millions d'euros par an), le 21 juillet dernier, ni Mino Raiola, ni son avocat n'auraient été présents dans les bureaux du Milan AC. En outre, le contrat aurait normalement dû être assorti deux deux clauses libératoires, l'une de quarante millions d'euros (en cas de non qualification pour la Ligue des Champions), l'autre de soixante-dix millions d'euros (en cas de qualification pour la C1). Or, aucune de ces deux clauses n'auraient été déposées au siège de la Ligue italienne. Toujours peu convaincant en Serie A malgré la récente arrivée de Gennaro Gattuso au poste d'entraîneur, le club rossonero va donc, en plus, devoir composer avec toutes les spéculations entourant Gianluigi Donnarumma.

 
0 commentaire - Donnarumma victime de " pressions psychologiques " au moment de prolonger ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]