Sergio Ramos confirme son désir de rester au Real Madrid

Sergio Ramos confirme son désir de rester au Real Madrid©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 30 mai 2019 à 18h00

Sergio Ramos a assuré jeudi lors d'une conférence de presse organisée à l'improviste de son envie de poursuivre l'aventure avec le Real Madrid, où il évolue depuis 2005. Le capitaine merengue y est sous contrat jusqu'en 2021.



Sergio Ramos avait un message à faire passer. En convoquant une conférence de presse impromptue ce jeudi, le capitaine du Real Madrid ne laissait que peu de place au doute sur sa volonté de répondre à la rumeur de son possible départ cet été. D'entrée, il s'est voulu ferme : il reste déterminé à honorer jusqu'au bout son contrat, qui court jusqu'en 2021 avec les Merengue. « Je suis Madridista, et je veux prendre ma retraite ici, a lancé Ramos. Je ne veux pas que les fans doutent. » Florentino Pérez avait indiqué lundi avoir reçu « une très bonne offre » d'un club chinois, qui ne pouvait toutefois pas verser d'indemnité de transfert, sous peine de devoir régler la même somme à l'Etat selon le règlement en vigueur.

Ramos bientôt 4eme joueur le plus capé du Real ?

D'où la décision du président de la Maison Blanche de fermer la porte à Ramos : « Il était impossible que le Real Madrid laisse partir gratuitement son capitaine ». Et ce malgré la volonté de l'ancien du FC Séville, selon AS ou El Chiringuito, de répondre favorablement aux sirènes chinoises, avec un lucratif contrat à la clé. Zinedine Zidane souhaitait conserver à tout prix Ramos et a donc obtenu gain de cause. Arrivé fin août 2005, le natif de Camas devrait donc disputer au moins une 15eme saison au club, ce qui pourrait lui permettre de devenir le 4eme joueur le plus capé de l'histoire du Real toutes compétitions confondues. L'international espagnol pointe aujourd'hui à 39 apparitions de Santillana.

A voir aussi :
>>> Mercato : Adrien Rabiot approché par le Betis Séville, Mauro Icardi poussé vers la sortie... Les rumeurs transferts du jeudi 30 mai 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.