Real Madrid : Zidane déjà sur la sellette ?

Real Madrid : Zidane déjà sur la sellette ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 21 octobre 2019 à 09h20

Après la défaite du Real Madrid à Majorque ce samedi, le faux-pas est interdit sur la pelouse de Galatasaray ce mardi. Si la Maison Blanche n'arrive pas à battre le club stambouliote, Zinedine Zidane sera en grand danger. Et José Mourinho pourrait en profiter.

Un déplacement à Istanbul pour y affronter Galatasaray est toujours périlleux, en soi. Pour le Real Madrid, et plus encore pour Zinedine Zidane, il est probablement celui de tous les dangers. Le club madrilène est déjà dans une situation très inconfortable, alors qu'il s'apprête à jouer son avenir en Ligue des Champions sur la pelouse du Türk Telekom Stadyumu, ce mardi soir (21h00). Le technicien français, lui, est sur un siège éjectable. Selon les informations du plutôt sérieux El Mundo, ZZ pourrait immédiatement prendre la porte en cas de défaite face au « Gala ». Giflés par le Paris Saint-Germain (3-0), longtemps dominés mais finalement accrochés par Bruges (2-2), les Merengue s'éloigneraient encore des huitièmes de finale avec un tel résultat. Battue par Majorque samedi (1-0), la Casa Blanca est encore fragile et l'ancien numéro 10 des Bleus n'a pas trouvé de véritables solutions pour renouer avec des résultats convaincants.


Mourinho en attente...

Il s'apprêterait donc à vivre un dernier test... un peu plus tôt que prévu. Car le match habituellement décisif pour l'avenir d'un technicien, le « Clasico » face au FC Barcelone, a été repoussé au début de l'hiver. Initialement prévu ce samedi 26 octobre, le choc entre les deux clubs rivaux a été reporté en raison du climat politique tendu en Catalogne. Et la direction madrilène n'attendra pas un mois et demi de plus avant d'obtenir des résultats convenables. Ou de prendre une décision ferme. En attendant, un entraîneur est déjà évoqué pour succéder à Zidane. Il s'agit de José Mourinho. Le technicien portugais, favori selon El Mundo, a toujours refusé de commenter un éventuel retour au Real. Mais il fait partie des grands entraîneurs disponibles. Au même titre que Massimiliano Allegri, lui aussi cité par le quotidien. A coup sûr, ces deux-là seront devant leur téléviseur, ce mardi soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.