Manchester voulait mettre le paquet pour Lucas

Manchester voulait mettre le paquet pour Lucas©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le jeudi 13 septembre 2018 à 09h38

Révélation du Mondial de l'équipe de France, Lucas Hernandez a choisi de repousser les contacts avec Manchester United durant l'été pour prolonger avec l'Atlético de Madrid.

La France a été championne du monde à l'issue du Mondial 2018 et elle le doit en grande partie à sa solidité défensive qui a fait grincer tant de dents chez ses adversaires. Cette assise défensive, marque de fabrique de Didier Deschamps depuis sa prise de fonction chez les Bleus, a permis l'éclosion surprise de Benjamin Pavard et Lucas Hernandez. Si le premier cité a pris la lumière grâce à son but incroyable contre l'Argentine en 8emes de finale, son penchant à gauche a mis tout le monde d'accord et pousser Benjamin Mendy sur le banc. Une consécration pour un joueur qui a longtemps hésité entre la Roja et les Bleus.

Aux côtés d'Antoine Griezmann, Lucas a tout raflé la saison dernière avec la Coupe du Monde mais aussi la Ligue Europa contre Marseille, sa ville de naissance. Devenu l'un des fidèles soldats de Diego Simeone, le gaucher s'est vu récompenser d'un nouveau contrat jusqu'en 2024, voyant passer sa clause libératoire de 55 à 80 millions d'euros. Pourtant, les prestations de Lucas Hernandez n'ont pas laissé insensible les cadors européens. Marca nous apprend que Manchester United avait prévu de mettre le paquet sur l'international français. A la recherche d'un défenseur central, les Mancuniens étaient prêts à payer la clause dans les derniers jours du Mercato anglais et de doubler le salaire du joueur. Après quelques jours de réflexion, Lucas a préféré repousser les avances et rester dans ce qu'il considère comme « le club de ma vie. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.