Lucas Hernandez partant pour le Bayern Munich ? L'Atlético Madrid joue ses cartes

Lucas Hernandez partant pour le Bayern Munich ? L'Atlético Madrid joue ses cartes©Media365

Rédaction , publié le vendredi 18 janvier 2019 à 11h46

Sur les tablettes du Bayern Munich, Lucas Hernandez devrait terminer la saison du côté de l'Atlético Madrid. Avant de poursuivre l'aventure en Espagne ? C'est ce qu'espèrent les Colchoneros.

Après avoir bouclé l'arrivée de Benjamin Pavard pour l'été prochain, le Bayern Munich se serait bien vu accueillir son compatriote Lucas Hernandez dès cet hiver. Prêt, avant Noël, à payer la clause libératoire du champion du monde (fixée à 80 millions d'euros) et à multiplier son salaire par plus de deux, le club allemand a finalement écarté l'idée d'un mouvement dès ce Mercato hivernal, par l'intermédiaire de son directeur sportif Hasan Salihamidzic (« Son arrivée cet hiver est irréaliste »). Celui qui avait signé en juin un contrat qui court jusqu'en 2024 quittera donc le club madrilène au plus tôt en juin, même s'il s'est montré très sensible à cette approche, avec comme optique de devenir le patron de la défense bavaroise.

L'Atlético Madrid va augmenter le salaire de Lucas Hernandez

Pour éviter de voir son poulain quitter le navire en plein milieu de saison, Miguel Angel Gil Martin, directeur général et principal actionnaire des Colchoneros, a demandé aux dirigeants allemands de ne pas passer à l'offensive cet hiver, comme l'indique L'Equipe, pour pouvoir négocier plus sereinement l'été prochain. Le dauphin du FC Barcelone en Liga tient à son défenseur polyvalent et lui a également fait savoir directement. Par l'intermédiaire de Diego Simeone et Antoine Griezmann, entre autres, qui lui ont rappelé leur affection. Mais également en ouvrant la porte à une revalorisation salariale, de sorte à ce que ses émoluments soient plus en phase avec son nouveau statut. A ce sujet, les premières conversations entre les différentes parties iraient dans le bon sens, comme le précise le quotidien. Une chose est sûre, au-delà d'une période de sursis de six mois, les dirigeants du club espagnol aimeraient conserver l'international français sur la durée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.