Liga - FC Barcelone : Pour attirer Paul Pogba (Manchester United), le Barça a proposé 50 millions d'euros, André Gomes et Yerry Mina

Liga - FC Barcelone : Pour attirer Paul Pogba (Manchester United), le Barça a proposé 50 millions d'euros, André Gomes et Yerry Mina©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le mardi 07 août 2018 à 09h43

Selon le journaliste de Sky Sport Gianluca Di Marzio, le FC Barcelone a tenté de s'offrir Paul Pogba en ajoutant André Gomes et Yerry Mina à un deal à 50 millions d'euros. Manchester United a décliné la proposition.

L'arrivée d'Arturo Vidal n'y a rien changé : le FC Barcelone veut toujours s'offrir Paul Pogba. La semaine dernière, Tuttosport annonçait que le nouveau secrétaire technique du club catalan, Eric Abidal, avait secrètement rencontré le milieu de terrain français aux Etats-Unis. L'ancien défenseur de l'équipe de France a depuis nié l'information mais cette fois, le journaliste de Sky Italia Gianluca Di Marzio croit savoir que les Blaugrana ont bel et bien formulé une offre à Manchester United pour convaincre les Red Devils de céder le milieu de terrain.

50 millions d'euros + deux indésirables pour attirer Pogba


Le champion d'Espagne aurait proposé deux de ses indésirables, André Gomes et Yerry Mina, ainsi qu'une offre rondelette de 50 millions d'euros aux Mancuniens. La direction anglaise aurait vite décliné la proposition, la date de la fermeture du marché des transferts en Angleterre, fixée au 9 août, ne lui permettant pas de trouver un remplaçant crédible à un joueur beaucoup trop important pour le club, sur et en dehors du terrain. Surtout qu'un tel transfert n'aurait fait qu'empirer les relations entre José Mourinho et sa hiérarchie. Ces dernières semaines, le coach portugais n'a cessé de critiquer le manque de renforts, alors qu'il a réclamé cinq ou six joueurs cet été.

Abidal : « Si on peut recruter rapidement... »


Le FC Barcelone n'a donc que peu de marge de manœuvre s'il souhaite reformer le duo Vidal - Pogba qui avait fait des merveilles à la Juventus. « Si on peut recruter rapidement, très bien, mais on s'adapte, a d'ailleurs précisé Eric Abidal lors de la présentation du Chilien. Je ne sais pas si nous avons un plan pour faire signer rapidement des joueurs. Ce que je sais, c'est que nous avons des équipes qui travaillent en interne, qui cochent des noms et, à partir de là, des décisions sont prises. Le plus vite est toujours le mieux ». Le compte à rebours est lancé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.