Liga - FC Barcelone : La priorité pour 2018, c'est Antoine Griezmann

Liga - FC Barcelone : La priorité pour 2018, c'est Antoine Griezmann©Media365

Geoffrey Steines, publié le lundi 09 octobre 2017 à 08h25

Antoine Griezmann est bien la cible prioritaire du FC Barcelone pour l'été prochain, à en croire Mundo Deportivo. Les dirigeants catalans sont prêts à s'aligner sur la clause libératoire de l'attaquant de l'Atlético Madrid, qui descendra à 100 millions d'euros au 1er juillet prochain.



Après avoir perdu Neymar début août, le FC Barcelone aura une seule ambition l'été prochain : attirer un grand nom pour renforcer immédiatement l'effectif et devenir à terme le successeur de Lionel Messi. Avec cette idée en tête, le club blaugrana a couché un nom tout en haut de sa short-list, celui d'Antoine Griezmann. A en croire Mundo Deportivo, quotidien catalan toujours très bien informé sur les intentions des dirigeants du Barça, l'attaquant de l'Atlético Madrid est la priorité numéro 1 pour 2018. Surtout que si l'international français (26 ans, 45 sélections) a accepté d'inclure une clause libératoire à 200 millions d'euros dans son contrat signé en juin le liant aux Colchoneros jusqu'en 2023, elle n'est valable que pour une saison. Le temps que la sanction de la FIFA interdisant toute inscription de nouveau joueur dans l'effectif prenne fin lors du Mercato d'hiver. Au 1er juillet prochain, la clause de Griezmann repassera à 100 millions d'euros. Une aubaine à la vue des tarifs pratiqués cet été, avec l'inflation causée en grande partie par le PSG.
Un Barça de plus en plus « francisé » ?
Le FC Barcelone ne devrait pas être seul sur le dossier, Manchester United ayant l'ancien de la Real Sociedad dans le viseur depuis des mois et n'ayant pas abandonné la piste, malgré le recrutement de Romelu Lukaku. Les dirigeants catalans semblent pourtant avoir une longue d'avance, selon Mundo Deportivo, et maintiennent le contact avec l'entourage du natif de Mâcon, considéré comme plus complémentaire de Messi que d'autres solutions un temps envisagées (Paulo Dybala, Philippe Coutinho, Kylian Mbappé). Autre atout pour renforcer la faisabilité du transfert, l'Atlético et le Barça, ennemis jurés du Real Madrid, entretiennent de bonnes relations, et le club madrilène est redevable d'un Griezmann resté fidèle en dépit de propositions alléchantes. Après le recrutement d'Ousmane Dembélé pour 105 millions d'euros (+ 35 de bonus), sans oublier Samuel Umtiti et Lucas Digne, le Barça pourrait poursuivre la « francisation » de son effectif l'été prochain en s'attachant les services de la star des Bleus. Une sacrée vitrine pour la sélection.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU