Liga - FC Barcelone : Clément Lenglet (FC Séville), c'est une question d'heures

Liga - FC Barcelone : Clément Lenglet (FC Séville), c'est une question d'heures©Media365

Robert LANGER, publié le mercredi 11 juillet 2018 à 16h35

Selon Mundo Deportivo, le FC Barcelone aurait accepté de payer la clause libératoire de Clément Lenglet, le défenseur central français du FC Séville. Montant de la transaction : 35 M€ pour un bail de longue durée. A en croire nos confrères espagnols, l'arrivée de l'ancien joueur de Nancy pourrait être officialisée dans les prochaines heures.

Après plusieurs semaines de discussions, le FC Barcelone aurait accepté de payer la clause libératoire du défenseur central sévillan Clément Lenglet (23 ans), qui reste sur une saison avec trente-cinq apparitions en Liga (+ 9 matchs de Ligue des Champions). Selon El Mundo Deportivo, les Blaugrana devraient bel et bien débourser les trente-cinq millions d'euros nécessaires pour récupérer l'ancien joueur de Nancy, dont le contrat expire en juin 2021. Alors que le Colombien Yerry Mina serait sur le départ malgré des prestations remarquées durant la Coupe du Monde 2018, le natif de Beauvais devrait débarquer pour épauler Gerard Piqué, Samuel Umtiti et Thomas Vermaelen sous les ordres d'Ernesto Valverde.

Lenglet après Arthur (Gremio) et avant Rabiot (PSG) ?


A en croire les informations de nos confrères espagnols, le deal pourrait être officialisé dans les prochaines heures, le Barça tenant ainsi sa deuxième recrue du marché estival après le Brésilien Arthur (21 ans, Gremio Porto Alegre). Une nouvelle arrivée qui devrait notamment être suivie de celle d'un milieu de terrain axial afin de compenser la perte d'Andres Iniesta (sans oublier le départ annoncé du Portugais André Gomes). Dans cette optique, le Parisien Adrien Rabiot (23 ans) aurait été approché concrètement par les champions d'Espagne, qui chercheraient aussi à se renforcer au niveau offensif suite à la vraie-fausse venue d'Antoine Griezmann de l'Atlético Madrid.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU