Liga - Atlético Madrid : Yannick Carrasco explique les motivations de son départ en Chine

Liga - Atlético Madrid : Yannick Carrasco explique les motivations de son départ en Chine©Media365

Rédaction , publié le lundi 26 février 2018 à 23h30

Ce lundi, l'Atlético Madrid a confirmé les départs de Yannick Carrasco et Nico Gaitan en Chine, au Dalian Yifang FC. Dans un communiqué, le Belge explique les motivations de cet exil.

Comme annoncé par les médias espagnols la semaine dernière, Yannick Carrasco va poursuivre sa carrière en Chine. Ce lundi, l'Atlético Madrid a annoncé les départs de deux de ses joueurs : le milieu offensif belge et Nico Gaitan. Le transfert de l'ancien Monégasque devrait s'élever à 30 millions d'euros. Dans un communiqué de presse, Yannick Carrasco a choisi d'expliquer les raisons de son départ à l'autre bout de la planète. Il énumère des motivations sportives et extra-sportives.« Le niveau de jeu s'améliore de saison en saison »« Le championnat chinois est en plein essor, les conditions de travail sont formidables, de nouvelles infrastructures modernes sont à la disposition des joueurs ainsi que des supporters et le niveau de jeu s'améliore de saison en saison, débute Yannick Carrasco. Au même titre que Hulk, Lavezzi, Capello et, bien sûr, mon ami Witsel, je vais contribuer au développement du football dans un pays passionné par ce sport. Au-delà du football qui reste ma priorité, ce pays m'offre également l'opportunité de développer des projets personnels et professionnels qui me tiennent à cœur, notamment dans l'e-sport. »« Je suis prêt à prendre part à la Coupe du Monde »Puis le joueur de 24 ans revient sur les conséquences de son éloignement sur une possible participation à la prochaine Coupe du Monde avec la Belgique. « Mon éloignement du continent européen ne signifie pas que mon ambition de participer à la Coupe du Monde est moindre, prévient-il. Je fournirai les efforts nécessaires afin de démontrer au sélectionneur de l'équipe nationale belge que je suis prêt à prendre part à la Coupe du Monde en Russie cet été au sein de l'équipe des Diables Rouges. » Pour la Belgique, cette situation n'est pas nouvelle, Axel Witsel évoluant au TJ Quanjian depuis un an.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.