Lenglet visé à son tour par le Barça

Lenglet visé à son tour par le Barça©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le mardi 07 novembre 2017 à 11h41

Un par semaine. A tour de bras, le FC Barcelone coche le nom de défenseurs français sur la liste des priorités pour remplacer un secteur défensif vieillissant. Il y avait d'abord eu Dayot Upamecano, puis Mouctar Diakhaby ou Dan-Axel Zagadou, il a y a désormais Clément Lenglet.

A en croire les informations du quotidien catalan Sport, l'ancien Nancéen serait même la nouvelle priorité des dirigeants Blaugrana. Surprenant ? Beaucoup moins qu'il n'y paraît.

La connexion Barcelone - Séville

Finalement, le natif de Beauvais a au moins autant de qualités que ses compatriotes. Il est lui aussi jeune -22 ans- donc façonnable, comme l'adore le Barça depuis le passage de Pep Guardiola, il dispose d'un potentiel gigantesque et commence à se forger un vécu, notamment en Ligue des Champions. Mais il présente aussi bien d'autres avantages. Deuxième joueur de champ le plus utilisé par Eduardo Berizzo à Séville, il pourrait lui aussi profiter du pont existant entre les deux clubs, emprunté par de très nombreux hommes avant lui, de Daniel Alves à Ivan Rakitic en passant par Denis Suarez ou Gerard Deulofeu.

Lenglet in, Vidal out ?

Selon le média espagnol, des contacts auraient déjà été établis l'été dernier entre la direction barcelonaise et l'entourage du joueur. Ils ont pourtant été refroidis par l'intensification des négociations -qui ont finalement échoué- entre le Barça et la Real Sociedad au sujet d'Inigo Martinez. Et au contraire de toutes les autres cibles, Lenglet a l'avantage d'être low-cost si l'on compare sa clause libératoire, fixée à 30 millions d'euros, aux sommes pratiquées cet été, surtout par Manchester City, pour des défenseurs. Un transfert l'été prochain est donc sérieusement envisageable. Surtout si le Barça décide d'y inclure Aleix Vidal, qui a laissé de bons souvenirs au club andalou mais beaucoup moins en Catalogne. Le pont est solide.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU