Le club accélère pour Lenglet... et Umtiti

Le club accélère pour Lenglet... et Umtiti©Media365

Rédaction , publié le jeudi 19 avril 2018 à 08h45

Selon Sport, la direction du FC Barcelone a rencontré cette semaine les représentants de Clément Lenglet, pour évoquer un éventuel transfert cet été. Alors que Mundo Deportivo annonce qu'un consensus pourrait être trouvé pour Samuel Umtiti.

Y aura-t-il un défenseur français de plus au FC Barcelone la saison prochaine ? A priori, oui. Car la probabilité d'un transfert de Clément Lenglet en Catalogne a pris de l'épaisseur, ces derniers jours, Sport annonçant ce jeudi une réunion entre les représentants du joueur du FC Séville et la direction catalane. Selon le quotidien sportif, l'arrivée de l'ancien Nancéen ferait désormais l'unanimité au sein de l'entité Blaugrana, et une réunion privée entre les deux parties aurait permis de dessiner les contours de l'accord contractuel. Le tout avant d'entamer les négociations avec le club sévillan.Changement de stratégie pour UmtitiDans le même temps, Mundo Deportivo assure que les dirigeants catalans tentent aussi d'accélérer la prolongation de contrat de Samuel Umtiti. L'international de l'équipe de France, devenu cadre du FC Barcelone, souhaite bénéficier d'une revalorisation salariale et son bail actuel, qui expire en 2021, ainsi que sa clause libératoire, fixée à « seulement » 60 millions d'euros, jouent en sa faveur, un intérêt prononcé de Manchester City lui permettant de faire grimper les enchères. Oscar Grau, directeur général du club, et Pep Segura, le directeur sportif, lui auraient déjà formulé plusieurs propositions jugées insuffisantes par l'ancien Lyonnais.La clause d'Umtiti, de 60 à 250 millions d'eurosCette fois, Robert Fernandez, le secrétaire technique à l'origine de son arrivée il y a deux ans, aurait pris les choses en main. Sans forcément répondre à toutes les exigences du défenseur de 24 ans, le Barça pourrait consentir un effort financier important afin de trouver un consensus, et surtout rehausser le montant libératoire du joueur, pour le verrouiller à plus long-terme. Ainsi, le quotidien espagnol évoque une clause libératoire élevée à... 250 millions d'euros. De quoi, effectivement, refroidir Manchester City, dont les dépenses effectuées pour recruter des défenseurs ces dernières années ont battu tous les records.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.