Le cas Griezmann fait parler au Barça

Le cas Griezmann fait parler au Barça©Media365

David HERNANDEZ, publié le samedi 18 mai 2019 à 17h00

A la veille d'affronter Eibar pour la dernière journée de Lia, Ernesto Valverde a été interrogé sur le cas Antoine Griezmann. Le coach du FC Barcelone n'a pas livré d'indices sur une venue ou non du Français cet été.



Pendant qu'Antoine Griezmann jouait ses dernières minutes avec l'Atlético Madrid sur la pelouse de Levante (2-2), Ernesto Valverde était présent en conférence de presse à la veille d'affronter Eibar. Si 350km séparaient les deux hommes, il a forcément été question de l'international français plus que jamais au cœur de l'actualité barcelonais depuis l'officialisation de son départ des Colchoneros mardi dernier. Malgré les positionnements du Paris Saint-Germain ou de Manchester United, le Barça fait clairement office de favori pour accueillir le champion du monde. Seulement, le coach catalan a préféré calmer l'enthousiasme des médias. « C'est un joueur qui fait partie d'une autre équipe, a-t-il répondu aux journalistes présents. C'est un excellent joueur et je l'ai toujours dit. Celui qui dit qu'il ne veut pas d'un tel joueur... »

Valverde : « Nous parlons d'une rumeur »

S'il n'a pas voulu en dire plus, Ernesto Valverde montre clairement qu'il est intéressé par le natif de Mâcon, au contraire d'un Thomas Tuchel qui a affirmé vendredi que malgré le talent de Grizou, la priorité du PSG durant le Mercato n'était pas à ce poste. Est-ce vraiment la priorité catalane alors que le club compte déjà Lionel Messi, Luis Suarez, Ousmane Dembélé et Philippe Coutinho comme armes offensives ? Il semblerait bien que la question ne se pose pas au Nou Camp où abondance de biens ne nuit pas. « Si au final, il vient au Barcelone, nous verrons alors concernant son positionnement. Nous sommes en train de parler d'une rumeur, d'un joueur qui peut venir ou ne peut pas venir. On m'a déjà posé des questions sur d'autres rumeurs et je n'ai pas répondu. » Quand Pep Guardiola et Thomas Tuchel ont fermé la porte à Griezmann, Valverde la laisse bien entrouverte. Et ceci en dépit d'une certaine réticence de la part du vestiaire catalan d'après Sport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.