Karim Benzema (Real Madrid) sort du silence

Karim Benzema (Real Madrid) sort du silence©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le jeudi 16 mai 2019 à 22h35

Formé à l'OL, Karim Benzema, l'avant-centre du Real Madrid, n'est pas pressé de revenir en France. Invité de l'émission Quotidien sur TMC, le natif de Lyon revient sur sa relation avec Zinédine Zidane, le coach des Bleus



Invité de l'émission Quotidien sur TMC, Karim Benzema (31 ans), l'attaquant du Real Madrid, a notamment été interrogé sur la possibilité de le voir revenir dans le championnat de France. Lié jusqu'en juin 2021 avec les Merengue, le protégé de Zinédine Zidane n'a pas l'air pressé de faire ses valises. « Là, je suis dans le meilleur club du monde, a expliqué celui qui a été formé à l'OL. C'est difficile parce que je cherche le très haut niveau. Mais après, en France, je n'ai que Lyon comme club de cœur. J'ai laissé une très bonne image à Lyon, donc j'aimerais que ça reste comme ça. Donc la réponse est non. Pour le moment, c'est non. »

« J'ai une relation très forte avec Zidane »

Avec le retour aux affaires de « ZZ », Karim Benzema n'a aucune raison de quitter La Maison Blanche. « J'ai une relation très forte avec lui, raconte le natif de Lyon. C'est comme un grand frère pour moi. On parle beaucoup sur le football et en dehors du football. Il m'a beaucoup aidé. J'ai beaucoup de respect pour lui. Il nous arrive de nous engueuler, lorsque je ne fais pas ce qu'il demande sur le terrain. (...) On peut dire que je suis le chef au Real Madrid. Mais c'est avant tout le travail d'une équipe, pas celui d'un joueur. Un très bon attaquant ne doit pas simplement marquer. Il doit savoir participer au jeu, ouvrir des espaces, aider son équipe, faire les bons mouvements et évidemment être présent dans les moments clés. »

Benzema et les regrets du Mondial 2018

Écarté de l'équipe de France depuis octobre 2015, Karim Benzema regrette de ne pas avoir participé au sacre mondial de l'année dernière, mais il apparaît peu probable de le voir retrouver un jour la sélection. « J'aurais aimé être à la Coupe du monde, explique le Tricolore (87 sélections pour vingt-sept buts). Le Real Madrid et l'équipe de France sont les deux choses pour lesquelles je joue au football. Aujourd'hui, les Bleus ont un groupe, une nouvelle génération, des nouveaux joueurs et ils sont champions du monde. C'est comme ça le football. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.