Jan Oblak (Atlético Madrid), les détails de sa prolongation XXL

Jan Oblak (Atlético Madrid), les détails de sa prolongation XXL©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 22 février 2019 à 09h20

L'Atlético Madrid devrait officialiser la semaine prochaine la prolongation de contrat de Jan Oblak, qui devrait bénéficier d'un salaire entre 10 et 12 millions d'euros annuels. Sa clause libératoire devrait être fixée entre 150 et 200 millions.

Pisté de longue date par le PSG, en quête d'un gardien de top niveau pour assurer son avenir à ce poste, Jan Oblak ne bougera pas de l'Atlético Madrid. Au moins pas à moyen terme. En cours depuis des mois, les discussions pour une prolongation de contrat de l'international slovène (26 ans, 18 sélections) ont abouti à un accord entre son entourage et les Colchoneros. Le club madrilène devrait, selon les informations de AS, officialiser la signature de son nouveau bail dans le courant de la semaine prochaine, ce qui était une priorité pour Diego Simeone quand il a prolongé son propre engagement jusqu'en 2022. Actuellement lié à l'Atlético jusqu'en 2021, Oblak devrait rempiler au moins pour deux saisons supplémentaires. Le quotidien espagnol précise que son salaire annuel devrait osciller entre 10 et 12 millions d'euros annuel. Sa clause libératoire, dont le montant a un temps ralenti les négociations entre les deux camps, devrait passer de 100 à 150 voire 200 millions d'euros.


Oblak encore à 50% de clean-sheets

Arrivé à l'été 2014 en provenance de Benfica contre 15 millions d'euros, Oblak réalise une nouvelle saison énorme avec l'Atlético. Il a rendu une clean-sheet lors de 50% de ses 32 matchs disputés toutes compétitions confondues, un ratio qu'il a toujours atteint depuis qu'il est devenu un titulaire indiscutable chez les Colchoneros en 2015-16. Il affiche aussi une belle moyenne de 0,78 but encaissé par rencontre. Formé à l'Olimpija Ljubljana et passé par de nombreux clubs portugais pour lancer sa carrière, Oblak est unanimement considéré comme l'un des cinq meilleurs gardiens du monde. Même s'il lui manque la reconnaissance qu'il aura difficilement sur la scène internationale avec la Slovénie, qui figure dans le groupe de la Pologne, de l'Autriche, d'Israël, de la Macédoine et de la Lettonie dans les éliminatoires pour l'Euro 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.