FC Barcelone : Quand Vidal balance

FC Barcelone : Quand Vidal balance©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 31 août 2020 à 09h50

Pour Arturo Vidal, la chute du Barça est tout sauf un hasard. Le milieu de terrain chilien n'a ainsi pas manqué d'égratigner les dirigeants catalans.

Le FC Barcelone traverse actuellement une crise institutionnelle et sportive. Au bout d'une saison blanche et marquée notamment par des conflits entre la direction et le groupe professionnel, ça sent l'implosion avec notamment le risque réel de voir la star Lionel Messi quitter les lieux. Une situation critique, mais qui ne surprend pas Arturo Vidal, le milieu de terrain de l'équipe. Pour ce dernier, toutes ces turbulences sont le résultat d'une gestion calamiteuse de la part des responsables blaugrana. Et bien qu'étant sous contrat encore avec le club, il ne s'est gêné pour le clamer haut et fort publiquement.

« Les joueurs ne sont pas assez respectés »

Dans une interview accordée à la chaine Youtube de Daniel Habif, l'international chilien a lâché : « Les trois dernières années ne correspondent pas à ce qu'une équipe comme Barcelone mérite, a-t-il tonné. La meilleure équipe du monde ne peut pas avoir seulement 13 joueurs professionnels. Vous ne pouvez pas toujours gagner avec l'ADN. Messi est le meilleur du monde, un extraterrestre, mais il a besoin d'aide pour obtenir de meilleurs résultats (...) Je n'ai jamais compris de placer les joueurs avec ce mot « transférable ». C'est très moche. Si un joueur veut partir ou que vous voulez le vendre, trouvez-lui une équipe mais ne le dites pas. Chaque personne a besoin de respect ».

Vidal s'est exprimé car il sait qu'il ne fait plus partie des plans du club. Il attend à présent impatiemment un nouveau challenge, afin de fuir notamment le marasme blaugrana. « Je suis dans une situation où je suis sur le point d'être jeté dehors et je verrais si quelqu'un veut bien me recevoir. J'ai gagné toute l'affection des (fans) barcelonais, c'est pourquoi je ne jouerais pas pour le Real Madrid ». Le double vainqueur de la Copa America ne rejoindra pas les Merengue, mais il y a de bonnes chances en revanche qu'il s'engager avec l'Inter Milan de son ancien coach Antonio Conte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.