Espagne : Bale vers la sortie

Espagne : Bale vers la sortie©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 12 avril 2019 à 10h45

A en croire les révélations de AS ce vendredi, Florentino Perez a donc tranché. En fin de saison, Gareth Bale devra quitter le Real Madrid.

Six ans après son arrivée en provenance de Tottenham, l'international gallois n'est plus désiré à la Maison blanche, qui avait pourtant cassé sa tirelire pour le recruter à l'été 2013. A l'époque, Tottenham avait empoché 103 millions d'euros, et Bale était alors devenu le joueur le plus cher du monde. Depuis, Mbappé, Neymar ou encore Dembélé sont passés devant lui, et c'est sans doute pour ça que le Real entend réclamer un très gros chèque pour le vendre. Le triple champion d'Europe en titre espère en effet 130 millions d'euros sur le prochain marché des transferts. Selon AS, les dirigeants madrilènes sont conscients que la somme est élevée, mais ils pensent qu'un club anglais peut être en mesure de débourser cette somme pour rapatrier le Gallois en Premier League.

Un échange plutôt qu'un gros chèque ?

Même s'il a participé aux quatre conquêtes européennes du Real Madrid sous les ordres de Carlo Ancelotti et de Zinedine Zidane, le passage de Gareth Bale chez les Merengue restera accompagné d'un goût amer. Le natif de Cardiff a connu une première saison couronnée de succès en Espagne, avant de confirmer en 2015-16 (19 buts en 23 matchs de Liga). Mais des pépins physiques ont freiné sa progression, et l'ombre de Cristiano Ronaldo ne lui a jamais permis de s'épanouir pleinement. Depuis trois ans, il ne brille plus que par intermittence, comme lors de la dernière finale de Ligue des Champions, avec un doublé contre Liverpool (3-1). C'est pour ce genre de coup d'éclat qu'un club anglais pourrait sauter sur l'occasion. Mais s'il n'arrive pas à vendre son joueur 130 M€, le Real Madrid pourrait tenter un autre pari audacieux : négocier un échange avec Manchester United pour Paul Pogba, ou avec Tottenham pour Christian Eriksen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.