Turquie - Besiktas : Gomez ne restera pas en raison des troubles politiques

Turquie - Besiktas : Gomez ne restera pas en raison des troubles politiques©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mercredi 20 juillet 2016 à 19h05

Mario Gomez a publié mercredi sur Facebook une lettre ouverte pour justifier son envie de ne pas poursuivre l'aventure avec Besiktas. Une décision prise par l'attaquant international allemand en relation avec la tentative de coup d'Etat ayant secoué la Turquie la semaine dernière.

Mario Gomez ne retournera pas à Besiktas la saison prochaine. Et pour cause, l'attaquant international allemand (31 ans, 68 sélections), qui y était prêté la saison dernière par la Fiorentina (26 buts en 33 matchs dans le championnat turc), ne souhaite pas rester en Turquie. La raison ? La tentative de coup d'Etat ayant secoué la Turquie la semaine dernière. « C'était une décision difficile à laquelle j'ai énormément réfléchi, assure l'ancien du Bayern Munich dans une lettre ouverte publiée sur son compte Facebook officiel. Supporters de Besiktas, je dois vous dire personnellement le cœur lourd que je ne jouerai plus pour ce grand club devant vous dans ce stade unique. La raison est complètement liée à la situation politique. Il n'y a aucune autre raison, sportive ou autre, qui m'a fait prendre cette décision. C'est simplement en conséquence des terribles événements qui se sont produits ces derniers jours. J'espère que vous pouvez comprendre ça. »

Un retour possible de Gomez en cas de retour à la normale
De retour de facto à la Fiorentina, où il dispose d'un contrat courant jusqu'en juin 2017, Gomez n'écarte pas l'hypothèse d'un retour à l'avenir. « J'espère que ces problèmes politiques pourront se régler de manière pacifique bientôt. Ce serait alors mon souhait de jouer à nouveau pour Besiktas. Le club et le pays sont devenus chers à mon cœur pendant l'année passée. » En attendant une éventuelle résolution des soucis internes à la Turquie, le club stambouliote devra faire sans lui.
 
0 commentaire - Turquie - Besiktas : Gomez ne restera pas en raison des troubles politiques
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]