Liga - FC Barcelone : Les exigences de Nice pour lâcher Jean-Michaël Seri

Liga - FC Barcelone : Les exigences de Nice pour lâcher Jean-Michaël Seri©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le mercredi 23 août 2017 à 21h32

Selon nos informations, l'échec du transfert de Jean-Michaël Seri de l'OGC Nice au FC Barcelone cache un désaccord financier entre les deux parties.

Alors que tout paraissait pratiquement bouclé, le transfert de Jean-Michaël Seri de l'OGC Nice au FC Barcelone a subi mercredi un brutal coup d'arrêt. A en croire plusieurs titres de presse catalans, les Blaugrana auraient renoncé à recruter l'Ivoirien pour une raison « purement technique ». Mais que cache cette formulation un rien mystérieuse ? Si diverses sources espagnoles ont évoqué des doutes sur le profil du joueur, la réalité est tout autre. Selon les informations recueillies par Football365 Afrique de source proche du dossier, la volte-face des Catalans cache un désaccord financier entre les deux parties.

LE GYM DEMANDE 50 MILLIONS

Alors que le Barça était disposé à payer 30 millions d'euros accompagnés de bonus afin d'arriver aux 40 millions de la clause signée (sous seing privé) par Seri avec son employeur actuel, l'OGC Nice aurait changé son fusil d'épaule, déclarant ladite clause caduque (confirmant en cela les informations parues lundi dans L'Equipe). Et le club azuréen exigerait désormais 50 millions d'euros pour céder le vainqueur du Prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain de Ligue 1. Une surenchère très mal prise par le FC Barcelone, mais aussi par le principal intéressé : Jean-Michaël Seri va devoir patienter encore avant de voir son rêve blaugrana se réaliser.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU